Kizomba: La sensuelle danse venue d’Angola !

par / Aucun commentaire / 10 février 2016

Tout droit venue d’Angola, la Kizomba est une danse de plus en plus populaire au sein de la diaspora africaine en Europe, et pas seulement !

Le terme « kizomba » est de langue kimbundu et signifie « fête », le kimbundu est une langue traditionnelle angolaise.
Dans les années 1960 à Luanda, la capitale de l’Angola, durant les « fêtes », les kizombadas, on dansait le zouk ou le sembé. A partir des années 1980, dans la même ville, on atteste les premiers pas de danse de la kizomba, héritée entre autres des deux styles cités précédemment.

Le sembé, la danse traditionnelle angolaise, mélangé au zouk antillais, aux danses de couples venues des pays colonisateurs, ajoutez à cela les influences argentines et cubaines avec le tango et le merengue, et vous comprendrez d’où provient la kizomba et saisirez sa technicité.

Danse de couple, héritée des danses parmi les plus sexy, la kizomba est une danse sensuelle, voire intime. Il s’agit d’une danse extrêmement proche, le couple est serré et opère des mouvements sensuels, lents ou rapides, en fonction du tempo de la musique. Cette danse chaleureuse nécessite une grande habileté de guidage et une complicité forte entre l’homme et la femme. Cette complicité est tellement importante que le couple qui danse la kizomba semble être seul au monde, enivré par le rythme envoutant de cette danse angolaise.

La kizomba est une alternative au zouk et aux danses latines pour ceux à la recherche d’une danse de couple sensuelle et originale. Les pas de bases sont doux et faciles à assimiler, la kizomba est parfaite pour les danseurs novices et la progression vers les pas plus complexes est plus rapide.

Belle, sensuelle, lente, rapide, la kizomba a plusieurs facettes en plus d’être polyvalente. Elle peut être dansée sur des musiques du genre (Anselmo Ralph, Bonga Kueda…), mais aussi sur les musiques d’un autre style, le rythme s’adapte, les pas restent les mêmes, comme ici un couple qui danse sur Open Road (I Love Her) de Chris Brown.

La popularité de la kizomba est telle que les cours qui proposent son initiation sont de plus en plus nombreux à Paris par exemple. Car en plus d’être populaire en Angola et au Cap-Vert (Cabo Love), elle a envahi l’Europe à partir du Portugal, on notera l’importance de la diaspora africaine lusophone dans le cheminement de la danse depuis l’Afrique vers l’Europe.

Aujourd’hui, la kizomba est dansée en France, en Espagne, en Angleterre, dans certains pays de l’Europe de l’Est (Pologne, Biélorussie, Lituanie), en Scandinavie et en Amérique du Nord !

Des artistes angolais adeptes du genre musical kizomba ont vu leur popularité grandir en même temps que la danse qu’ils plébiscitent à l’image d’Anselmo Ralph, dont les clips font souvent plusieurs millions de vues sur Youtube !

 

 

Laisser un commentaire