Eneza Education, l’apprentissage par téléphone mobile

par / Aucun commentaire / 22 avril 2016

Eneza Education est une société fondée par Kago Kagichiri et Toni Maraviglia en 2011. Cette entreprise originaire du Kenya propose un système d’apprentissage scolaire par l’utilisation d’un téléphone mobile.

Un réseau qui réunit plus de 800.000 élèves…

Tous les moyens sont bons afin de lutter contre l’analphabétisme, et ça, Eneza Education l’a bien compris.
En permettant à des jeunes écoliers kényans de s’instruire, alors qu’ils n’ont pas forcément l’opportunité de se rendre dans un établissement scolaire; Eneza parvient à rendre servir à un grand nombre d’enfants. Au total, ils sont plus de 800.000 jeunes apprentis à bénéficier des bienfaits de ce système.

…accompagnés par des “enseignants virtuels”

Eneza Register

Une fois inscrits (grâce à un numéro de l’opérateur local Safaricom), les élèves choisissent un sujet à étudier. Des questions leurs sont envoyées par message, sous forme de quiz à la fin duquel ils peuvent voir leurs résultats et travailler un autre thème, après suggestions du corps enseignant.
Celui est bel et bien réel mais répond instantanément depuis un poste informatique, répondant parfois à des questions qui leurs sont directement adressées.

La réussite des enfants avant tout.

Eneza réponse

Si, par malheur, un élève possède un score inférieur à 50% de bonnes réponses, Eneza Education envoie des “minis leçons” sur le sujet afin d’optimiser à l’enfant ses chances de réussir au prochain test.
Et si cela ne suffit pas, il est toujours possible d’utiliser “l’Encyclopédie libre” Wikipédia, après réception automatique de la page demandée.

De belles perspectives pour la suite.

Eneza Co fondateurs

Après avoir sillonné le Kenya (avec grand succès), Eneza Education a pour ambition de s’installer sur le continent en commençant par une implantation en Tanzanie et au Ghana. Mais le « must » serait de voir environ 50 millions d’élèves profiter de ce système éducatif.

Suivez Eneza sur Twitter. N’hésitez pas également à visiter le site Internet, la page Facebook ou Linkedin.

 

Laisser un commentaire