The Power of My Hands : l’expo qui met à l’honneur les artistes africaines !

par / Aucun commentaire / 6 juillet 2021

Du 19 mai au 22 août 2021 se tient l’exposition “The Power of My Hands – Afrique(s) : artistes femmes” au Musée d’Art Moderne de Paris. Présentation par un des membres de la WANATeam qui s’est rendu à l’événement.

The Power Of My Hands : les femmes en avant !

Après une année 2020 quasiment vierge en événement culturel, le plaisir est immense de mettre en avant une telle manifestation, symbole d’un progressif retour à la normale.

Le Musée d’Art Moderne de Paris a ainsi ouvert ses portes afin de réunir un ensemble d’œuvres réalisées par seize artistes femmes issues de plusieurs pays africains anglophones et lusophones, ou de la diaspora. Un des objectifs étant d’offrir “un aperçu d’une scène artistique contemporaine africaine peu présentée en France”.

Des œuvres diversifiées

L’exposition est structurée en 4 grandes thématiques : les histoires personnelles, les récits et fictions, un volet “Personal is political” et enfin “The Threehouse” qui sert de transition vers la sortie. Mais avant cela, la visite démarre par une une broderie en soie de la Malawite Billie Zangewa et d’une très belle installation de la Sud-Africaine Buhlebezwe Siwani (ci-dessous).

Buhlebezwe Siwani – Mombathiseni

De la déroutante vidéo de Lerato Shadi (Afrique du Sud) à l’assemblage de tresses synthétiques de Keyezua (Angola) – dont le titre de l’oeuvre a inspiré celui de l’exposition – le spectre artistique est large.

Grace Ndirutu – Egyptian Dress and Golden Hat

A travers les thématiques du corps, de la sexualité, de la représentation de soi, de la maternité, des croyances, l’exposition interroge comment la question de l’intime chez la femme noire révèle des non-dits et manifeste son rapport au monde.

Elle propose une réflexion où s’entremêlent les notions de mémoire, de famille, de spiritualité et d’imagination. Les créations présentées – peinture, poterie, photographie, vidéo, performance, broderie etc. – célèbrent l’énergie émancipatrice du « pouvoir de leurs mains ».

Keyezua – The Power Of My Hands

Si vous êtes en région parisienne, l’exposition The Power Of My Hands est ouverte jusqu’au 22 août. Alors n’hésitez pas !

Plus d’informations

Njideka Akunyili Crosby – Predecessors

Laisser un commentaire