Orascom, une multinationale africaine en expansion

par / Aucun commentaire / 7 janvier 2016

Riche de par ses cultures et ses ressources comme nous vous le démontrons au quotidien, WANA souhaite également mettre en avant les organisations telles qu’Orascom qui replacent le continent à sa juste valeur sur le plan économique; permettant ainsi de redorer le blason de celui-ci aux yeux du monde. Portrait d’une multinationale africaine fleurissante.

Orascom est une entreprise égyptienne créée par Onsi Sawiris en 1950. À l’origine lancée dans le BTP (plus précisément dans les constructions de routes et de canaux), cette firme est devenue un immense conglomérat réunissant également le domaine de la télécommunication, et du tourisme.
Chaque branche est aujourd’hui dirigée par les fils du fondateur : Nasef, Naguib et Samih Sawiris. Focus sur ces différents secteurs qui forment une grande puissance à l’échelle nationale, voire internationale.

Orascom Construction Industries (OCI), qui est donc le secteur d’activité le plus ancien, a connu un chiffre d’affaire de 7 Milliards de dollars en 2013 selon le magazine américain Forbes. Son expertise est reconnue dans les quatre coins du globe, grâce à une activité en Algérie, en Corée du Nord, en Espagne, aux États-Unis, aux Pays-Bas etc.

Orascom Télécom Holding (OTH) se porte tout aussi bien avec un revenu annuel de 3,2 Milliards de dollars, toujours selon la dernière estimation Forbes datant de 2011. Cette firme a su s’exporter un peu partout dans le monde car elle est implantée en Afrique, en Asie, en Europe ou encore dans le Moyen-Orient avec 50 millions d’abonnés dans le monde entier !

Orascom Development Holding (ODH) est orienté vers le domaine touristique avec notamment  les constructions et le développement d’hôtels et de centres de vacances. Nous pouvons de même évoquer l’installation de leur site en Suisse à Andermaat, après avoir sillonné les Émirats Arabes Unis ou encore Oman.

À quoi est due cette réussite ?

Le succès de cette désormais multinationale africaine repose tout d’abord sur un fondateur brillant et charismatique, en la personne de Onsi Sawiris, qui a su transformer ses petites entreprises en conglomérats d’envergure internationales. En effet, en diversifiant ses secteurs d’activité ce puissant holding a pu voir croître son influence au sein des grandes nations.

Onsi Sawiris, fondateur de la multinationale Orascom.

Onsi Sawiris, fondateur de la multinationale Orascom.

 

De plus, les compétences sont doublées voire triplées dans chaque domaine : pour ODH s’ajoutent entre autres les services de financement immobilier. Orascom TMT (OTH) possède 2 journaux et une agence de publicité. Il est également difficile de ne pas évoquer le rachat à 53% de la chaine de télévision Euronews, qui elle-même sera la grande sœur de la nouvelle chaine d’information panafricaine Africanews.

Enfin, comme nous le disions en début d’article, la succession est déjà assurée. Cela permet à cette grande institution familiale de se moderniser et de perdurer.

La dynastie Sawiris.

La dynastie Sawiris à la tête d’une grande multinationale africaine.

L’avenir justement nous permet de croire qu’Orascom, comme d’autres multinationales africaines, sera capable de rivaliser un jour avec les plus grandes firmes mondiales, histoire de démontrer au monde entier que l’Afrique est capable de briller autrement que dans le divertissement ou le sport.
C’est la voie à suivre pour les Nouveaux Africains que sommes.

Retrouvez les sites Internet d’Orascom Construction, d’Orascom Telecom et d’Orascom Development.

 

Laisser un commentaire