NexTech Africa : le prochain grand rendez-vous de la technologie africaine !

par / Aucun commentaire / 24 janvier 2017

Le 2 et 3 février prochains, Nairobi accueillera la NexTech Africa 2017 ! Un événement phare dans le domaine de la technologie, la WANATeam vous présente ce rendez vous très important dans une quête de progrès et d’innovations dans ce secteur en Afrique.

Qu’est-ce que la NexTech Africa ?

C’est le lieu de rendez-vous des leaders de la technologie et du monde des affaires, des ingénieurs Microsoft, des développeurs locaux et des entrepreneurs.

La conférence NexTech Africa de Microsoft est devenue le rendez-vous incontournable des membres de la communauté Tech du continent. C’est là  où les dernières tendances et les solutions déjà applicables et appliquées pour le monde de la technologie et de l’informatique à l’échelle africaine seront débattues. Nous pouvons comparer la NexTech Africa à la grande convention informatique des Etats Unis : le CES.

Objectifs et Finalités

Pour cette édition 2017, le point qui sera mis en avant sera d’identifier les différents problèmes rencontrés par les entrepreneurs du content et de proposer des solutions adéquates pour les résoudre comme l’explique Kunle Awosika, Country Manager de Microsoft Kenya. « Le thème de l’édition 2017 de la conférence NexTech Africa est ‘Building for Africa’. Les entrepreneurs africains ont pour objectif de résoudre les nombreux problèmes auxquels les entreprises sont confrontées et les défis du marché. Les développeurs ont un rôle clé dans la création de solutions adaptées aux réalités africaines, allant du secteur de la santé au fintech. Nous croyons fermement que les nouvelles technologies facilitent l’accès aux services essentiels et accélèrent la productivité. Et cela, en utilisant des modèles économiques uniques. Notre but à travers cette conférence est de mettre en contact les différents acteurs du secteur afin de pouvoir offrir aux innovateurs les outils et les infrastructures appropriés pour qu’ils puissent s’adonner pleinement au développement de solutions technologiques ».

La NexTech Africa va permettre aux leaders technologiques d’Afrique de débattre sur différentes opportunités de collaboration pour la création d’une technologie qui sera adaptée d’une part au contexte local et d’autre part avec le monde des affaires.

Par l’intermédiaire des ingénieurs de Microsoft, développeurs locaux entrepreneurs et hommes d’affaires verront comment concevoir une technologie qui pourrait mieux aider les inventeurs africains. Néanmoins il existe des questions qui reste en suspens comment mettre en place une technologie qui garantira le succès ? Quels sont les instruments qu’ils disposent ? Ou encore les innovations proposées seront-elles pertinentes aux yeux du monde entier ?

« A travers les initiatives telles que 4Afrika, Microsoft contribue énormément au développement des nouvelles technologies en Afrique. Ces démarches nous permettent non seulement de voir comment la technologie mobile et le cloud sont en train d’accélérer la croissance en Afrique, mais aussi de prendre la pleine mesure de l’implication de nos concepteurs à l’avancement technologique globale. NexTech Africa est l’occasion d’accélérer l’usage des produits et services conçus pour répondre aux réalités africaines. C’est aussi l’opportunité de mettre sous le feu des projecteurs des solutions de classe mondiale conçues en Afrique et qui sont prêtes à être commercialisées à l’international », soutient Amrote Abdella, directrice régionale de Microsoft 4Afrika.


Programmes et Intervenants

Au programme de ces deux journées nous y trouverons : Débats, sessions de travail et forums de discussions sur le cloud, le Big Data, l’Internet des objets, la conversion numérique et la technologie dans les marchés émergents. De plus, les participants auront l’opportunité de s’entretenir avec des ingénieurs Microsoft en tête à tête.

Autant dire que pour le programme, les thèmes abordés ont pour objectif une entente de toutes les parties prenantes à la convention.

Interviendront lors de la conférence, Joseph Mucheru, Secrétaire de Cabinet au ministère Kenyan de l’ICT ; Ranjith Cherickel, CEO de icolo.io ; Regina Honu, CEO de Soronko Solutions ; et Andreas Fruhen, CIO de M-KOPA Solar. Des représentants Microsoft vont aussi prendre la parole, notamment Toni Townes-Whitley, Vice-présidente Corporate du secteur public chez Microsoft Corp. ; T.K Rengarajan, Vice-président Corporate de AI & Recherche ; Hoop Somuah, Conseiller technique du CEO de Microsoft, et Kunle Awosika, Country Manager de Microsoft au Kenya.

Cette conférence peut marquer un tournant définitif dans l’industrie technologique du continent ainsi qu’une avancée considérable.

Verdict le 3 février !

Vous pouvez suivre NexTech Africa et toutes les informations sur le site officiel.

Laisser un commentaire