Le TP Mazembe, sur le toit de l’Afrique !

par / 3 commentaires / 8 novembre 2015

Le Tout Puissant Mazembe et l’USM Alger s’affrontaient ce dimanche 8 novembre en finale retour de la Ligue des champions de la CAF. Au match aller, les Corbeaux avaient battu les Algériens par deux buts à un à Alger. Grâce à son avantage acquis à l’extérieur, le club congolais a de nouveau battu la formation algéroise (2-0), et remporte sa cinquième Ligue des Champions africaine de son histoire !

Sous les yeux d’Issa Hayatou, président de la CAF et président par intérim de la FIFA, et des milliers de supporters congolais du TP Mazembe, l’USM Alger, en plus d’être diminuée, est en terrain hostile. Pour cause, à domicile, le club de Lubumbashi est invaincu en Ligue des Champions et en Coupe de la Confédération depuis le 18 octobre 2009 ! Véritable temple infranchissable, le stade TP Mazembe de Kamlondo, en banlieue de Lubumbashi, est la principale force des hommes de Patrice Carteron.

D’autant plus que pour gagner, les Algérois, défaits (1-2) au match aller, devaient s’imposer soit grâce à une victoire par deux buts d’écart, soit par un but d’écart mais à condition de marquer au moins trois buts. Sans Mohammed Lamine Zemmamouche, le gardien emblématique  blessé, et le capitaine Nacereddine Khoualed, suspendu, la mission était quasi impossible pour Miloud Hamdi et ses joueurs.

Match retour:

Stade TP Mazembe

Kamalondo

 

Composition d’équipe:

USM Alger :

Benyada, Abdellaoui, Chafai, Boudebouda – Ferhat, Benmoussa – Benkhamsa, Koudri, Andria – Aoudia                                                                                                                                                                          

TP Mazembe : 

Kidiaba –  Kimwaki, S.Coulibaly, Boateng, Frimpong – Diarra, Sinkala – Traoré, Asante, Ulimwengu – Samata

 

Résumé:

Le début de match témoigne d’une légère domination du TP Mazembe. Toutefois, les deux équipes se regardent jouer, les Congolais ont un score à assurer et les Algériens manquent d’automatismes avec une équipe globalement remaniée par rapport au match aller. La première mi-temps est timide, pas d’actions à relayées, pas de buts. C’est une finale, la tension est palpable et les jambes sont lourdes. Vivement la seconde mi-temps !

On a bien fait d’attendre la seconde partie du match, la rencontre s’est transformée.

Malgré un stade en feu, les Algérois dominent leurs adversaires pendant une dizaine de minute, sous la pression, les Corbeaux ne craquent pas. Ce sera une occasion franche du malien Traoré à la 65’ qui va sonner la révolte congolaise. Une reprise en main du match récompensée à 74’, Roger Assale provoque un penalty que Samata va transformer. 1-0 pour le TP Mazembe. Mbwana Samata, meilleur buteur de la C1,  marque son septième but de la compétition.

A part une occasion à la 77’, sonné, l’USM Alger n’inquiétera plus Kidiaba. Le but du KO viendra dans le temps additionnel, comme pour être sûr que le titre ne leur échappera pas. 93’ Roger Assale crucifie l’USMA. Sixième but personnel dans la compétition, 2e but de Mazembe dans le match. Impuissants, les Algérois craquent à l’image de Ferhat qui écope d’un carton rouge après une altercation avec un joueur du Tout-Puissant.

C’est la fin du match. Mazembe est champion de la C1 africaine pour la 5e fois de son histoire. USM Alger n’arrive décidemment pas à briller en Ligue des Champions, et reste le seul grand club algérien vierge de titre continentale.

Le Congo, Lubumbashi et le TP Mazembe peuvent exulter. Après ses succès de 1967, 1968, 2009 et 2010, le TP Mazembe rejoint le Zamalek au palmarès avec cinq titres de champion d’Afrique.

Le club de Lubumbashi est décidément Tout Puissant !

Belle semaine pour le football africain, après ce match retour de la finale de la Ligue des Champion africaine et la consécration du TP Mazembe, aura lieu cette nuit la finale du mondiale U17, une rencontre 100% africaine puisque le Nigeria affrontera le Mali !

Autant dire que le football africain a un grand avenir devant lui !

3 Comment

  1. […] Mamelodi Sundowns – Zamalek et Zamalek – Mamelodi Sundowns se disputeront respectivement les 15 octobre à Pretoria et 23 octobre au Caire. Les deux équipes ont décroché leur ticket pour la finale après des matchs très disputés. A Casablanca où le Zamalek s’est fait peur en perdant 2-5 face au WAC. Toutefois sans conséquences pour passer après le succès 4-0 à l’aller en Egypte. Le club sud-africain quant à lui a terminé le travail à domicile 2-0 devant ZESCO United malgré une défaite étriquée 1-2 à Ndola, Zambie. Les Sud-Africains du Mamelodi Sundowns partent favoris puisque lors de la phase de poules, les deux équipes se sont affrontées dans le groupe B. Le club de Pretoria a gagné à l’extérieur sur le score de 2-1 puis à domicile 1-0. Deux victoires en deux matchs pour les « Brazilians » qui devront toutefois se méfier du club du Caire s’ils veulent succéder au TP Mazembe. […]

  2. […] A la veille de ces deux confrontations, les Sud-Africains du Mamelodi Sundowns partaient favoris puisque lors de la phase de groupe, les deux équipes s’étaient affrontées dans la poule B. Le club de Pretoria avait gagné à l’extérieur sur le score de 2-1 puis à domicile 1-0. Deux victoires en deux matchs pour les « Brazilians » qui toutefois ont du se méfier du club Cairote pour espérer succéder au TP Mazembe. […]

  3. […] Il s’agit également du deuxième sacre africain d’affilé pour les Corbeaux après leur titre en C1 l’an passé. Rappelons que cette année c’est le club sud-africain Mamelodi Sundowns qui a […]

Laisser un commentaire