Carnet de voyage : le Kenya et ses merveilles

par / Aucun commentaire / 4 mai 2021

Notre rédacteur Samuel nous raconte son séjour au Kenya durant lequel il a effectué un safari sur 3 sites différents !

Lorsque l’on évoque l’Afrique on pense souvent à sa faune et sa flore extraordinaire, ses animaux sauvages et ses paysages magnifiques. Le Kenya fait partie de ces pays africains auxquels on pense en premier lorsque l’on souhaite effectuer un Safari en Afrique. Ses parcs nationaux et ses réserves sont mondialement connus et rien que l’évocation du mythique « Kilimandjaro » ( bien qu’il soit situé en Tanzanie) en fait rêver plus d’un.

Pour moi, cette envie de safari a débuté comme beaucoup devant Le Roi Lion et ses chansons mythiques (qui ne connait pas le célèbre “Hakuna Matata” chantonné par nos amis Timon et Pumba ?). Mais aussi grâce aux nombreux reportages diffusés sur France Télévisions ou bien l’émission Pékin Express « la route des grands fauves » (M6).

Avec plus de 52 réserves et parcs nationaux, le Kenya est l’un des pays africains où l’on a la chance de pouvoir contempler le «Big 5» (Lion, Léopard , Rhinocéros , Éléphant et Buffle).

Comment organiser son Safari en Afrique ?

Depuis la France, de nombreuses compagnies aériennes desservent le Kenya : Qatar Airways, Emirates, Kenya Airways, Ethiopian Airlines, Turkish Airlines, Lufthansa, Swiss Air, KLM ou encore Air France. Les prix varient en fonction des saisons. Ne pas oublier avant de partir de prendre avec soi un bon appareil photo et des jumelles. Il ne s’agit pas de zoo. Par conséquent, les animaux peuvent être cachés et vous pourrez passer à coté de jolies choses si vous n’avez pas le matériel nécessaire.

Santé : il est conseillé de prendre un traitement contre le paludisme et d’être vacciné contre la fièvre jaune et l’hépatite A. Mais aucun vaccin n’est obligatoire. Il faut également prévoir du répulsif anti-moustique.

Pour booker votre Safari il existe le site SafariBookings, un comparateur sur lequel vous trouverez votre bonheur. Pour ma part je suis passé avec Pog Bahati, un guide kényan francophone qui tient une agence avec son frère appelée “Eros Safari Kenya“, qui propose des prix vraiment attractifs en Van ou en 4×4 et que je recommande.

Je suis donc parti pour un safari de 5 jours et 4 nuits en Lodge au départ de Nairobi et à destination de Diani Beach pour 750€ par personnes. Il s’agit de la station balnéaire la plus populaire du Kenya. Sur le chemin j’ai sélectionné 3 parcs : Masai Mara, le parc National Amboseli et le Parc Tsavo East. Les lodges où j’ai séjourné sont : Le Aa Lodge Masai Mara, le Kibo Camp Amboseli (coup de coeur) et le Voi Safari Lodge.

A savoir : Nairobi est la seule capitale au monde à posséder un parc national où il est aussi possible d’effectuer un safari, pour ceux qui auraient une escale prolongée dans la capitale kényane.

La réserve nationale du Masai Mara

C’est après 6 heures de route à travers la Vallée du Rift que je suis arrivé à la mythique Masaï Mara Reserve, incontournable du Kenya. Elle est le prolongement naturel du parc Seregenti en Tanzanie et est l’un des parcs naturels les plus spectaculaires d’Afrique. C’est ici qu’a lieu tout les ans les migrations de gnous.

Le Masai Mara est un haut plateau jalonné de savane. Son nom est issu de la tribu Masai qui vit sur ces terres et de la rivière Mara qui la traverse. J’ai passé 2 jours au Masai Mara. Le premier en fin de journée de 16h à 19h où j’ai eu énormément de chance puisque je suis tombé nez à nez avec un groupe de lionne et un troupeau d’éléphants.

Puis le lendemain, une journée complète dès 6h où j’ai eu le bonheur d’observer des guépards en pleine partie de chasse, mais aussi un magnifique léopard de nombreux troupeaux d’éléphants et groupes de lions.

Autres attraction du Masaï Mara : les hippopotames que l’on trouve dans la rivière Mara et les fameuses gazelles de Thompson. Afin de profiter de la piscine du Lodge en fin de journée, aux alentours de 16h je suis retourné au Lodge où j’ai croisé sur la route de nombreux babouins et zèbres. Malheureusement, je n’ai pas eu la chance de pouvoir observer les rhinocéros, ceux-ci étant rares. Je conseille de se rendre au Lac Nakuru où ils y sont en grand nombre.

Parc national d’Amboseli

La distance entre le Masaï Mara et le Parc Amboseli est de 9 heures de route. Donc je pars très tôt le matin (à 5h30) afin d’arriver en territoire d’Amboseli vers 15h pour directement y effectuer un safari jusqu’au coucher du soleil à 18h30. La particularité du parc Amboseli c’est qu’il se situe au pied du Kilimandjaro, le plus haut sommet d’Afrique (5895m). Le parc est aussi célèbre pour ses éléphants (on en compterait environ 1500 dans le parc) et de nombreux herbivores.

Les carnivores sont plus rares mais j’ai tout de même pu observer 2 lions mâles. Après une nuit de repos, nous retournons le lendemain matin au parc Amboseli de 6h à 9 h où nous croiserons de nouveau sur la route des lions aisni qu’un magnifique troupeau de zèbre. Ensuite je pars en direction du parc Tsavo East, un des plus vieux et plus grands parcs du Kenya.

Parc national de Tsavo East

Le parc national de Tsavo est divisé en deux : Tsavo West, plus vallonnée et le parc Tsavo East, plus désertique. Tsavo est connu pour sa terre rouge et ses éléphants eux aussi rouges du fait qu’ils se roulent dans la terre. Ici les carnivores se font plus rares en raison de la grandeur du parc. Je vois néanmoins un léopard et une hyène. Les paysages sont à couper le souffle.

D’ailleurs, la particularité de ce parc c’est son Lodge, le Voi safari Lodge, puisqu’il offre une magnifique vue sur l’ensemble du parc. Je suis arrivé au parc aux alentours de 16h et j’ai fait un safari jusqu’à la fermeture. Enfin le lendemain matin, j’ai traversé le parc afin de rejoindre la route en direction de l’océan Indien et les merveilleuses plages de Diani Beach.

Diani Beach, la perle de l’océan Indien

Bien moins connu que sa voisine Zanzibar, Diani Beach est une magnifique station balnéaire sur la cote kényane. Après 5 jours de safari, il était important de pouvoir se détendre dans un décor paradisiaque et c’est ce qu’offre Diani : sable blanc, eau claire, activité nautique et divers restaurant afin de finir le séjour de la meilleure des manières.

Il est possible à Diani d’observer des dauphins ou encore de faire un mini safari dans la petite réserve de Shimba Hills. Il existe d’autres endroits où aller après un safari au Kenya : Mombassa, Malindi et surtout Watamu et son canyon de Marafa à proximité. Lamu au nord du Kenya peut être une alternative pour son métissage culturel notamment architectural aux influences arabo/portugaises.

Instagram : traveltuckers

Laisser un commentaire