Ya Levis, l’étoile montante de la musique congolaise nouvelle génération !

par / Aucun commentaire / 26 mars 2019

On en finit plus d’entendre parler de Ya Levis qui est en train de s’imposer comme une étoile montante de la musique congolaise. Ce jeune artiste de 24 ans n’en finit plus de charmer par sa voix singulière et l’ensemble de ses musiques où il mélange les rythmes traditionnels congolais, le rnb et l’afrobeats. Partons à la découverte de celui qui aime se faire appeler comme “le messager de l’amour”.

Son parcours

Né le 09 Septembre 1994 à Kinshasa en République Démocratique du Congo, arrivé en France à l’âge de 5 ans, bercé par la musique depuis son plus jeune âge et issu d’une famille de musiciens ; il est le fils du défunt Nico-Nemiala qui avait travaillé avec les plus grands artistes tels que Papa Wemba, c’est donc tout naturellement que le natif de kinshasa décide de se tourner vers la musique.

Malgré quelques réticences de ses parents qui préfèrent le voir à l’école, la voix de Ya Levis attire très vite l’attention et il finit par intégrer le groupe de son grand frère Olvin Dalwear appelé « Les étoiles d’Afrique ». Début 2009 le jeune artiste intégrera le groupe renommé « Les étoilés » qu’il finit par quitter en 2012 pour entamer une carrière solo en enregistrant son premier titre « Love Olivia » suivi de «Shabanini», il devient alors un auteur-compositeur avec la Dalwear Family qu’il l’accompagne musicalement et à travers les scènes où ils se produisent.

Katchua, Libala deux titres qui marquent un tournant

Après plusieurs titres qui connaissent un succès modeste c’est grâce au titre Katchua sorti en 2018 qui va définitivement faire changer de dimension au jeune artiste, un titre qui fera un carton international, Katchua est un titre dans lequel nous pouvons reconnaître le style de Ya Levis le “Dalwear style” comme le dit l’artiste.

Le deuxième titre qui a connu un succès international est le titre “Libala” qui signifie mariage en lingala, un titre qui a une saveur particulière pour l’artiste. “Libala est un titre très spécial pour moi car il raconte l’histoire de mes parents (…) j’ai mis beaucoup de temps à travailler sur ce titre car je voulais vraiment mettre de l’émotion dans chacune des paroles qui accompagne ce titre”. Une caractéristique bien propre à l’artiste.

Style et influences

Comme l’artiste le dit, il aime s’inspirer d’artistes qui ont marqué l’industrie musicale que ce soit Michael Jackson  The Weeknd, Miguel pour son coté pop et rnb ou Papa Wemba ou King Kester Emeneya avec une variété de rythmes comme la rumba ou l’afrobeat.

À la fois chanteur et danseur, ce double avantage fait de lui un artiste polyvalent. Talentueux et travailleur il se qualifie lui même comme “un acharné du travail” qui est finalement récompensé. Ambitieux, Ya Levis incarne la nouvelle génération d’artistes avec cette double culture dont l’inspiration vient des artistes du passé mélangé avec les tendances musicales du moment : un artiste de son temps !

Suivez Ya Levis sur :

Laisser un commentaire