Wydad AC – Al Ahly SC : Finale de la Ligue des champions de la CAF!

par / Aucun commentaire / 3 novembre 2017

Samedi dernier, en finale aller de la Ligue des champions de la CAF 2017, les Egyptiens d’Al-Ahly ont été accrochés à Alexandrie par les Marocains du Wydad AC (1-1). Nous connaîtrons demain le nom du représentant africain en Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, EAU 2017 après le résultat du match retour à Casablanca. Présentation !

Parcours respectifs avant la finale:

Ils s’étaient déjà rencontrés en phase de poules. Voilà que le Wydad de Casablanca et Al Ahly se retrouvent à nouveau en finale de la Ligue des champions africaine. En match de groupe chacune des deux équipes avait terrassé son adversaire à domicile 2 à 0. Egalité parfaite donc avant de se retrouver en finale. En quart de finale, les Marocains se sont débarrassés du club sud-africain tenant du titre, le Mamelodi Sundowns, tandis que les Égyptiens sont sortis vainqueurs des matchs qui les opposaient aux Tunisiens de l’ES Tunis. Ensuite, en demi finale, Wydad et Al Ahly se sont montrés assez impressionnants. Le Wydad de Casablanca a décroché son ticket pour la finale de la Ligue des champions de la CAF après une victoire pleine de maîtrise contre l’USM Alger (3:1), lors de la demi-finale retour. Les Marocains étaient revenus de chez leurs voisins d’Algérie avec un match nul 0:0.. Après avoir concédé une défaite 2:1 face à l’Etoile du Sahel, Al Ahly a sorti le grand jeu pour renverser la situation lors de sa demi-finale retour avec un succès 6:2.

Résumé de la finale aller :

Le Wydad Casablanca a souffert à Alexandrie, mais a réussi une (très) belle opération en tenant en échec Al Ahly sur sa propre pelouse lors de la finale aller samedi dernier. Les Marocains, en quête d’un deuxième sacre continental dans cette compétition, sont désormais en position de force avant le match retour demain à Casa. A l’issue d’un match aller globalement équilibré en Egypte, les deux équipes se sont quittées sans vainqueur.

Zakaria Moamen a ouvert le score pour les locaux très rapidement (3’) suite à une formidable frappe du gauche à l’entrée de la surface qui a lobé le gardien marocain tout simplement impuissant face un tir limpide. La réponse marocaine arrivera à la 16’. Achraf Bencharki égalise sur une tête possible grâce à un centre millimétré de son compère Mohamed Ounajem. La suite du match se fera à sens unique, les Casaouis n’auront plus d’occasion tandis que les Egyptiens n’ont concrétisé aucune de leurs actions. Les Marocains ont barré la route du but aux Diables rouges pour rentrer à Casablanca avec un résultat qui leur est positif.

Attentes pour la finale retour :

  • Wydad AC – Al Ahly SC
  • Stade Mohammed-V, Casablanca
  • 4 novembre, 20h00.

Demain, au match retour, le club le plus titré du continent avec huit victoires en C1, Al-Ahly, devra se faire violence devant un public marocain chaud bouillant s’il veut ajouter un nouveau sacre à son palmarès. Un match nul et vierge suffira aux Marocains pour s’adjuger le titre final, cependant, s’ils choisissent de jouer la carte ultra défensive, ils risquent de se faire inondés par les offensives égyptiennes. En effet, il ne serait pas étonnant de voir les joueurs d’Al Ahly se jeter à l’assaut sur le but adverse,  étant donné qu’un seul but permettrait aux visiteurs de l’emporter.

L’attaquant marocain Achraf Bencharki.

Les Marocains ont prouvé au match précédent qu’ils pouvaient être courageux, solidaires mais aussi très chanceux. Des qualités qui leur ont permis de sortir avec un score positif de l’enfer du stade El Borg d’Alexandrie et de ses 86 000 supporters (pour qui le foot est bien plus qu’un sport). Des qualités qui devraient leur permettre de tenir le score demain soir. Une véritable opposition de style aura lieu demain : les Diables rouges possèdent la meilleure attaque de la compétition avec 21 buts tandis que les Casaouis  impressionné défensivement avec seulement 6 buts encaissés en 12 matchs.

Pronostic :

Le but du Wydad en Egypte vaut de l’or et les Casaouis n’ont plus qu’à finir le travail pour espérer remporter leur deuxième Ligue des champions après celle de 1992. Attention tout de même aux Egyptiens qui s’avère être des assaillants et qui n’ont pas peur de voyager. Nous misons sur une victoire du club de Casablanca sur le fil (1-0) après un match particulièrement intense.

Laisser un commentaire