WANAWeek : ce qu’il ne fallait pas manquer cette semaine !

par / Aucun commentaire / 27 août 2016

La WANATeam vous propose chaque samedi un article qui recense 5 actualités WANA qu’il ne fallait pas manquer dans WANAWeek.

Aujourd’hui dans WANAWeek : Africa Endeavor 2016, nouvelle ville pour les MTV Africa Music Awards, le festival Cinewax, dernière semaine et bilan des JO et accords économiques Afrique-Asie de l’Est !

  L’Africa Endeavor 2016 à Madagascar.

Africa Endeavor 2016

L’édition 2016 de l’Africa Endeavor s’est déroulée du 22 au 26 août à Antananarivo, la capitale malgache. Il s’agit d’aider à développer l’interopérabilité des communications multinationales dans le cadre du maintien de la Paix, mandaté par l’Union Africaine et les Nations-Unies.

Ce séminaire, organisé par le Commandement des Etats-Unis pour l’Afrique (AFRICOM), a pour but de « permettre aux Chefs militaires d’examiner et d’analyser les capacités actuelles de leurs forces à communiquer pendant les opérations multinationales et de développer des formations et procédures normalisées pour améliorer les futures interventions d’appui. »

Les MTV Africa Music Awards pour la première fois à Johannesburg.

 MAMA 2016 Johannesburg

Cette semaine nous avons appris que pour la première fois, les MTV Africa Music Awards ne se dérouleront pas à Durban mais à Johannesburg.

C’est donc dans la plus grande ville d’Afrique du Sud, la « Ville de l’Or », que seront célébrés les talents de la musique africaine ainsi que ses légendes.

Cette délocalisation est une décision de la société Viacom International Media Networks Africa, organisatrice de cet événement qui aura lieu le 22 octobre 2016.

« La décision d’amener les Mamas à Johannesburg était attendue, parce que la Cité de l’Or est la Mecque du divertissement. C’est un creuset multiculturel », justifie Monde Twala, vice-président de la chaîne Etv filiale de la société Viacom International Media Networks Africa.

Un choix qui peut s’avérer payant ? Verdict le 22 octobre !

Le festival Cinewax Outdoor au Parc de Choisy à Paris !

Cinewax-WANAWeek

Ce dernier samedi du mois d’août a lieu le festival éphémère Cinewax Outdoors dans le 13e arrondissement de Paris, événement à ne pas manquer si vous voulez découvrir une partie de la grande variété des cultures africaines ! C’est l’association Cinewax, qui promeut le 7e art africain qui organise cet événement qui réunit différents arts (le cinéma, la danse, l’art culinaire, la littérature, la mode…) aux accents du continent africain au cours de cette journée venant célébrer la fin de l’été !

« Nous espérons le temps d’une journée, vous faire découvrir un livre, un plat, une musique, une histoire, ou un film venue d’ailleurs, pour repartir avec des images plein la tête ! », tel est l’objectif de l’équipe d’organisation. Un événement gratuit que WANA soutient bien évidemment !

Plus d’informations sur l’événement ici et n’hésitez pas à faire des dons pour aider l’association Cinewax !

Dernière semaine des JO et bilan pour les Africains !

 Bilan JO WANA semaine 2

Les Africains ont remporté beaucoup de médailles au cours de cette dernière semaine de compétition. Au football masculin, le Nigéria remporte la petite finale et empoche la médaille de bronze.

Cette année, plusieurs médailles ont été glanées au cours des compétitions de taekwondo avec un bilan très surprenant. La semaine dernière, l’Egyptienne Hedaya Malak avait ouvert le bal avec une médaille de bronze. L’Ivoirienne Ruth Marie Christelle Gbagbi (moins de 67 kg) et le Tunisien Oussama Oueslati (Moins de 80 kg) l’ont suivi pour le même métal. Le Nigérien Abdoulrazak Issoufou Alfaga remporte l’argent chez les plus de 80 kg. Mention spéciale pour Cheick Cissé Sallah qui empoche l’or chez les moins de 81 kg.

Cheick Cissé

Quant aux épreuves d’athlétisme, elles restent les principales sources de médailles pour les délégations d’Afrique. Au 5 000m dames, l’or est pour la Kényane Vivian Cheruiyot, l’argent pour sa compatriote Hellen Obiri et le bronze pour Almaz Ayana, pour un podium 100% Africain. Dans la course homme du 5 000m, l’Ethiopien Hagos Gebrhiwet parvient à emporter la médaille de bronze.

Julius Yego empoche la médaille d’argent au javelot et Taoufik Makhloufi sa seconde médaille d’argent de la compétition, cette fois sur 1 500m.

Le podium du 800m dames est également 100% Africain, avec Caster Semenya (Afrique du Sud) en or, Francine Niyonsaba (Burundi) en argent et Margaret Wambui (Kénya) en bronze.

Ces JO se sont clôturés par le marathon hommes gagné par Eliud Kipchoge le Kényan suivi par l’Ethiopien Feyisa Lilesa.

Les délégations africaines reviennent de Rio avec un total de 45 médailles olympiques. Même sans représentants dans le top 10 du classement général des médailles, le bilan est plutôt positif pour l’Afrique. Au cours de ces jeux de Rio, les Africains ont glané 10 titres en or, 18 en argent et 17 en bronze. Seuls le Kenya, l’Afrique du Sud, l’Ethiopie et la Côte d’Ivoire ont vu leurs athlètes fouler la plus haute marche du podium.

Bilan des pays africains : 1.Kenya : 13 (6 or, 6 argent, 1 bronze) – 2.Afrique du Sud: 10 (2 or, 6 argent, 2 bronze) -3. Ethiopie : 8 (1 or, 2 argent, 5 bronze) – 4.Côte d’Ivoire : 2 (1 or, 1 bronze) – 5.Algérie : 2 argent – 6.Burundi : 1 argent – 7.Niger : 1 argent – 8.Egypte : 3 bronze – 9.Tunisie : 3 bronze – 10.Maroc : 1 bronze – 11.Nigéria : 1 bronze.

Une semaine chargée en accords entre des pays africains et la Chine ou le Japon.

 TICAD Nairobi 2016

 

Ce week-end, le Japon devrait annoncer le financement de plus de 60 projets d’infrastructures en Afrique ! La 6e édition de la Conférence internationale de Tokyo pour le développement de l’Afrique (TICAD VI) commence à Nairobi (Kenya) aujourd’hui pour se terminer demain 28 aout. C’est la première fois que ce sommet sera organisé sur le sol africain. La TICAD VI marquera une nouvelle étape dans les relations entre le Japon et l’Afrique, l’occasion pour les gouvernements africains et japonais de renforcer leurs collaborations.

Ceci fait indéniablement écho aux récentes actions chinoises entreprises notamment en Côte d’Ivoire et au Zimbabwe. La société Star Energie de Côte d’Ivoire a signé le 20 août dernier à Pékin un accord avec la compagnie publique chinoise China Energy Engineerring Corporation (CEEC), pour un montant de 330 millions d’euros. Et le gouvernement zimbabwéen a signé, deux jours plus tard, le 22 août, un protocole d’accord avec le groupe de BTP China Harbour Engineering Company (CHEC) pour la modernisation d’une autoroute de 900 km.

Rendez-vous samedi prochain pour d’autres brèves WANAWeek !

Laisser un commentaire