WANAWeek : ce qu’il ne fallait pas manquer cette semaine !

par / Aucun commentaire / 26 novembre 2016

La WANATeam vous propose chaque samedi dans WANAWeek un article qui recense 5 actualités WANA qu’il ne fallait pas manquer. Aujourd’hui : premier service de partage de vélo d’Afrique à Marrakech, lancement de l’initiative « Boost Africa », sommet afro-arabe à Malabo, décès de Fidel Castro et Sénégal sur le toit de l’Afrique.

Marrakech lance le premier service de partage de vélo d’Afrique.

medina-bike

Grâce au premier système de partage de vélo d’Afrique, « Medina Bikes », Marrakech dispose dans 10 lieux différents de plus de 320 bicyclettes neuves. Un projet conçu conjointement par les Nations Unies pour le développement industriel et le gouvernement marocain. Estates Vision, une société marocaine, appuyée par la société française Smoove ont mis en service ce système qui a déjà conquis 3000 abonnés depuis son lancement le 7 novembre. Ce « Vélib » marocain est une innovation en Afrique et un service facilitant les déplacements de la population mais aussi des touristes très nombreux au Maroc, le tout sans polluer. 3 types de forfait sont proposés : journée, semaine et annuel allant respectivement de 50, 150 à 500 dirhams. Disponibles 24h/24, les vélos Medina Bike sont accessibles à partir des stations suivantes : Koutoubia, Place des Ferblantiers, Jardins Majorelle, Théâtre Royal, Place de la Liberté, Place du 16 Novembre, Plaza Marrakech, Gare Ferroviaire, Palais des Congrès, Menara Mall et La Menara.

Pour en savoir plus : https://medinabike.ma/fr#the-map.

Lancement de l’initiative « Boost Africa ».

boost-africa

Ce lundi 21 novembre s’est déroulé le lancement de l’initiative « Boost Africa » à Abidjan (Côte d’Ivoire). Cette initiative créée par la Banque européenne d’investissement (BEI) et la Banque africaine de développement (BAD) ; en partenariat avec la Commission européenne, vise à favoriser l’innovation et l’esprit d’entreprise sur l’ensemble du continent africain. Grâce à un premier investissement mixte de 150 millions d’euros au maximum, « Boost Africa » devrait mobiliser jusqu’à un milliard d’euros en investissements supplémentaires dans un secteur à forte croissance et soutenir plus de 1 500 jeunes entrepreneurs et PME sur l’ensemble du continent. Plus d’informations sur le site de la BEI.

Sommet afro-arabe à Malabo : le couac marocain.

sommet-afrique-monde-arabe

Malabo a été le théâtre du quatrième sommet Afrique-Monde Arabe cette semaine. Ce rendez-vous réunissant les chefs d’Etat africains et des pays du Conseil économique du Golfe a eu pour but de plancher sur les questions économiques liées au développement du continent africain ainsi que sur des thèmes comme la lutte contre le terrorisme, le fonds d’urgence en cas de catastrophe ou encore la problématique migratoire. Cette rencontre a surtout été marquée par le retrait brutal de la délégation marocaine, en protestation à la participation de la délégation du Sahara Occidental lors des débats, « une organisation fantoche » selon Rabat qui refuse de reconnaître la souveraineté de ce territoire, membre à part entière de l’Union Africaine. A noter que le royaume du Maroc a émis cette année le souhait de revenir dans l’Union, 32 ans après l’avoir quittée à cause de ce conflit qui l’oppose aux indépendantistes sahraouis. Cet incident à Malabo risque un peu plus de tendre les relations diplomatiques non seulement entre Marocains et Sahraouis mais aussi entre les partenaires africains sur la position à avoir sur ce conflit.

Fidel Castro nous a quittés à l’âge de 90 ans.

fidel-castro

C’est assurément l’annonce de ce début de week-end : la mort de l’une des plus grandes figures du XXème siècle, Fidel Castro. Le père de la révolution cubaine, le stratège et guérillero s’est éteint à l’âge de 90 ans en ce 26 novembre 2016. Une figure qui a laissé son empreinte indélébile sur l’histoire de son pays, et celle du monde. Sa dépouille sera incinérée ce samedi avant un hommage national le 4 décembre. La disparition de Fidel Castro scelle définitivement la fin d’une époque.

Classement FIFA : le Sénégal sur le toit de l’Afrique.

senegal-foot

Après deux mois en tête du classement FIFA dans la zone CAF, la Côte d’Ivoire cède sa place au Sénégal, nouveau leader à l’issue de la mise à jour publiée ce jeudi. Malgré leurs derniers résultats décevants, les Lions du Sénégal occupent tout de même la première place en Afrique, soit la 33ème place au niveau mondial. Il s’agit là d’une information importante dans la mesure où c’est une première dans l’histoire du football sénégalais. « Nous avons réussi à fédérer toutes les énergies pour parvenir à ce résultat » a déclaré Mayacine Mar, le Directeur Technique National. Nous attendons donc avec impatience les prestations des Lions de la Teranga lors de la prochaine CAN.

Rendez-vous la semaine prochaine pour d’autres brèves WANA dans WANAWeek !

Laisser un commentaire