WANAWeek : ce qu’il ne fallait pas manquer cette semaine !

par / Aucun commentaire / 26 janvier 2020

Aujourd’hui dans WANAWeek : l’excellent parcours d’Ons Jabeur à l’Open d’Australie, le début de la Semaine des Afriques à Bordeaux, le retour des Amazones d’Afrique et Rabat capitale culturelle d’Afrique !

Ons Jabeur brille en Australie !

A 25 ans, la Tenniswoman tunisienne Ons Jabeur s’est qualifiée pour la première fois en quart de finale d’un Grand Chelem. Cette performance a été réalisée au cours de l’Open d’Australie 2020 qui se déroule à Melbourne du 20 janvier au 2 février.

L’actuel 78ème joueuse mondial a surpris un grand nombre d’observateur du Tennis ayant battu lors des différents la Britannique Johanna Konta (tête de série n°12), la Française Caroline Garcia, la Danoise Caroline Wozniacki (ex n°1 mondiale et vainqueur du tournoi en 2018) et la Chinoise Qiang Wang (tombeuse de Serena Williams). Jabeur affrontera en quart de finale l’Américaine Sofia Kenin (n°14) qui elle s’est défaite de la prodigieuse Cori Gauff (15 ans).

Début de la Semaine des Afriques 2020 à Bordeaux

Depuis le 24 janvier dernier et jusqu’au 31 a lieu la 5ème édition de la Semaine des Afriques dans l’agglomération bordelaise. La Semaine des Afriques met en lumière la ville africaine pour s’éloigner des représentations négatives et devenir un espace où se fabriquent les nouveaux imaginaires africains, se déploient les trésors de créativité culturelle, artistique, économique qui font du continent africain un laboratoire de la globalisation et un exportateur de modernité.

A l’occasion de la 5ème édition de la SEMAINE DES AFRIQUES, une vingtaine de rendez-vous est proposée sur la métropole bordelaise, avec pour thème « Afriques urbaines ». Au programme : des conférences, des expositions, des projections, du théâtre, de la danse ou encore des concerts seront présents pour honorer les amoureux des cultures africaines.

Les Amazones d’Afrique à Evreux le vendredi 31 janvier

Les chanteuses du collectif « les Amazones d’Afrique » se préparent à enchanter Evreux, le temps d’une représentation au Tangram. Sur scène, le groupe s’apprête à faire découvrir les chansons de son second album, « Amazones Power », sorti le 24 janvier dernier. Après une longue tournée de shows, à la fois militants et festifs, autour de leur premier album, le groupe se réuni de nouveau avec désormais 18 voix et 10 musiciens en plus. Pour une musique féministe, panafricaine et festive, faites le choix des Amazones d’Afrique !

La capitale africaine de la culture déplacée à Rabat

Les autorités marocaines ont décidé de faire de la capitale du Royaume, la « capitale africaine de la culture » de cette année. Alors qu’à huit jours du lancement officiel des festivités, Marrakech était toujours censée accueillir cette manifestation culturelle panafricaine. Profitant des installations mises en place pour le projet « Rabat, capitale culturelle » lancé en 2014, les infrastructures de Rabat étaient plus adaptées pour héberger un tel événement alors que les travaux de la ville ocre n’avançaient pas assez vite selon les organisateurs. Cette manifestation culturelle triennale, qui devrait se dérouler à Kigali en 2023, vise à inscrire la culture au centre des politiques de développement des villes sur le continent.

Rendez-vous la semaine prochaine pour de nouvelles brèves dans WANAWeek !

Laisser un commentaire