WANAWeek : ce qu’il ne fallait pas manquer cette semaine !

par / Aucun commentaire / 25 juin 2017

La WANATeam vous propose chaque samedi un article qui recense les actualités WANA qu’il ne fallait pas manquer. Aujourd’hui dans WANAWeek : festival des abolitions 2017, 24ème édition de la Nuit africaine et l’exposition « Femmes tout en relief ».

 Les débuts du festival des abolitions 2017 !

Depuis le 23 juin a lieu la septième édition du festival des abolitions dans le 12ème arrondissement de Paris. Ce festival permet aux artistes de tous horizons et avec toutes leurs disciplines de venir présenter leur vision de l’esclavage et des abolitions. L’événement a également pour objectif de rappeler au public « qu’il existe encore des sous formes multiples de l’esclavage ». Jusqu’au 22 juillet, les artistes pourront partager des moments chaleureux autour des cultures, des arts des idées et des pensées.

24ème édition de la Nuit africaine !

La 24ème Nuit africaine se tiendra aujourd’hui à partir de 15h au Domaine provincial du Bois des Rêves, centre récréatif et de loisir situé dans la commune d’Ottignies-Louvain-la-Neuve en Belgique. La Nuit africaine est un festival consacré entièrement à la richesse culturelle africaine et cette année la manifestation s’organise autour du thème des migrations et ses causes, une thématique on ne peut plus actuelle. En perspective : concerts, restauration, ateliers, stages et formations, mise en valeur de projets et d’associations de coopération et d’intégration, avec la collaboration de plus de 5 000 spectateurs attendus, dont de nombreux jeunes et enfants pour qui le festival est gratuit.

Pour en savoir plus, c’est ici !

Plus que quelques jours pour découvrir l’exposition « Femmes tout en relief » !

Depuis le 27 mai et jusqu’au 27 juin, l’exposition organisée par Laurie-Anne Bracciano bat son plein du côté de la Porte de Clichy. Vous découvrirez des toiles colorées, pigmentées, naturelles et ethniques. Ici, Laurie-Anne Bracciano sublime l’image de la femme et habille chacun des sujets féminins d’un savant mélange d’attachés foulards ainsi que de tissus divers (pagne, voile). N’hésitez pas à venir partager et découvrir ces œuvres dans un cadre convivial et positif sur fond sonore. Dépêchez vous : ce sont les derniers jours pour admirer ces œuvres qui mettent en avant l’art de vivre féminin africain ! 

Rendez-vous la semaine prochaine pour d’autres brèves WANA dans WANAWeek !

Laisser un commentaire