WANAWeek : ce qu’il ne fallait pas manquer cette semaine !

par / Aucun commentaire / 17 septembre 2016

La WANATeam vous propose chaque samedi un article qui recense 4 actualités WANA qu’il ne fallait pas manquer.  Aujourd’hui  dans WANAWeek : Nouvelle tête au FMI, le Festival d’Ile-de-France, du surf à Casablanca et Abdelatif Baka un champion paralympique meilleur que les valides.
Abebe Aemro Sélassié à la tête de la division Afrique du FMI

selassie-fmi 

Il n’est pas très connu du grand public et pourtant il fait désormais partie des hommes les plus influents d’Afrique : l’Ethiopien Abebe Aemro Sélassié sera le nouveau directeur du département Afrique du Fonds Monétaire International (FMI). Il a été nommé par la directrice de cette institution internationale la Française Christine Lagarde et il entrera en fonction dès ce lundi et succèdera à la Libérienne Antoinette Sayeh.

WANA espère que la vision de cet expérimenté économiste permettra au continent de tendre vers une politique économique ambitieuse.

Le Festival d’Ile-de-France fête ses 40 ans !

festival-ile-de-france

A l’occasion de ses 40 ans, le Festival d’Ile-de-France voit les choses en grand ! Cette manifestation, qui célèbre la diversité du territoire francilien et son identité singulière, a lieu depuis le 3 Septembre et prend fin le 9 Octobre 2016. 33 concerts auront lieu dans 29 lieux différents de la région. Toumani Diabaté, le père de Sidiki, est parmi les invités de ce Samedi 17 Septembre à Magny-les-Hameaux (78) pour une rencontre entre la Kora malienne et le Kamânche persan joué par Kayhan Kalhor.

Plus d’informations sur le site Internet de l’événement.

Le Maroc accueille sa première compétition internationale de surf féminin.

surf-feminin-maroc 

 Le Maroc a accueilli cette semaine sa première compétition internationale de surf féminin. Un événement organisé conjointement par la World Surf League (WSL) et la Fédération royale marocaine de surf (FRMS). A cette occasion, le Royaume, qui possède quelques-uns des plus beaux spots de surfs au monde, a mis les plages de Casablanca au service la seconde Edition du Quicksilver Pro.

Cette compétition constitue l’une des étapes des Qualifying Series autrement dit le circuit qualificatif de la World Surf League. Une trentaine de surfeuses ont pris part aux compétitions et parmi elles deux Marocaines. Les épreuves masculines, qui s’étaient déjà déroulées l’an dernier sur ces plages, se disputent entre 96 surfeurs dont une dizaine de Marocains.

Mohammed Kadmiri, le Président de la Fédération royale marocaine de surf estime qu’avec cette compétition, le Maroc affiche sa volonté de s’inscrire « dans le cercle des grandes nations de surf ».

Abdellatif Baka champion paralympique plus fort que les valides !

abdellatif-baka-algerie

Dimanche dernier aux Jeux paralympiques de Rio, l’athlète algérien Abdellatif Baka a réalisé une performance doublement extraordinaire sur 1500m. D’abord, il a battu le record du monde des athlètes handicapés mais surtout, il a couru plus vite que ses homologues valides des Jeux olympiques ! Une vraie prouesse sportive dans la catégorie T13 des malvoyants pour l’athlète algérien, que l’on vous présentait comme un des sportifs africains à suivre à l’occasion de ces Jeux paralympiques. Avec un chrono de trois minutes et 48,29 secondes, il fait mieux le champion olympique 2016 de la spécialité, Matthew Centrowitz et ses 3 minutes et 50 secondes.

Précisons que le frère d’Abdellatif Baka, Fouad, a terminé cette course au pied du podium avec un temps de … 3’49’’84’’’ !! Les quatre athlètes paralympiques, tous africains, ont fait mieux que le champion olympique valide du mois précédent. Précisons aussi que la finale du 1500m valide est l’une des plus lente de l’histoire tant elle était tactique, ce qui n’enlève rien évidemment à la course incroyable d’Abdelatif Baka.

Rendez-vous samedi prochain pour d’autres brèves WANA !

Laisser un commentaire