WANAWeek ce qu’il ne fallait pas manquer cette semaine !

par / Aucun commentaire / 14 avril 2019

Aujourd’hui dans WANAWeek : les grands débuts du FESPACO en France, le festival Créateurs en mouvement à Paris, le CHAN 2020 au Cameroun et Google au Ghana !

Le FESPACO arrive en France !

Du 14 au 20 avril a lieu la première édition du FESPACO en France. Il s’agit du plus grand festival de films africains. Pour la première fois, 4 associations s’organisent sous la même bannière « Le Fespaco en France » pour montrer les films primés du festival, à l’occassion de son 50e anniversaire. Au programme, une tournée dans des villes de province et à Paris, et les meilleurs films de fiction, documentaires, court-métrages primés.

Plus d’informations sur le site de l’événement.

Le festival Créateurs en mouvement à Paris

Du 10 au 14 avril a eu lieu le festival Créateurs en mouvement à l’Institut suédois de Paris, situé dans le 3ème arrondissement de la capitale. Cette manifestation est un festival pluridisciplinaire (design, mode, photographie, art vidéo, musique) et international autour de créateurs venus de Zambie, du Kenya, du Rwanda ou encore d’Afrique du Sud. Ces « créateurs en mouvement » proposaient un espace de collaboration et d’échanges s’adressant aussi bien au grand public qu’aux acteurs des industries créatives et culturelles en France.

Plus d’informations sur la page Facebook de l’événement.

Le CHAN 2020 organisé finalement par le Cameroun

À défaut d’organiser la prochaine CAN, le Cameroun, qui accueillera l’édition 2021, pourra se préparer avec le Championnat d’Afrique des Nations (CHAN), prévu pour début 2020. Initialement, la compétition devait se dérouler en Éthiopie, mais le pays a accumulé de trop nombreux retards ! Malheureusement, nous commençons à nous habituer aux annulations et désistements de dernière minute. Rappelons qu’en 2017 déjà, la CAF avait retiré l’organisation du tournoi de 2018 au Kenya pour la confier au Maroc…

Ghana : Google prend place à Accra !

Après Paris, New York, Tokyo ou Pékin, c’est à Accra que le géant d’Internet a lancé son dernier laboratoire. Google a ainsi officiellement inauguré, ce Jeudi 11 avril, son tout premier centre de recherche en intelligence artificielle d’Afrique. En plein centre de la capitale ghanéenne, le tout nouveau laboratoire de Google réunit dix chercheurs venus du monde entier. Ce centre a pour objectif d’utiliser les technologies avec une perspective africaine afin de résoudre des problématiques locales.

Rendez-vous la semaine prochaine pour de nouvelles brèves dans WANAWeek !

Laisser un commentaire