WANAWeek : ce qu’il ne fallait pas manquer cette semaine !

par / Aucun commentaire / 14 janvier 2019

Aujourd’hui dans WANAWeek : l’Egypte organisera la CAN 2019, le festival Flow Up au Sénégal, le festival Lumières du Sud à Haiti et sortie de « Forgiven » au cinéma !

La Coupe d’Afrique des Nations de football 2019 aura lieu en Egypte !

La nouvelle est tombée ce mardi 8 janvier : la CAF a décidé d’attribuer l’organisation de la CAN à l’Egypte ! Après la destitution du Cameroun au mois de décembre, il a fallu trouver une issue de secours quant à l’organisation de la plus grande compétition africaine de football. L’Egypte, septuple champion d’Afrique et finaliste lors de la dernière édition au Gabon visera donc un 8e sacre sur ses terres en espérant faire comme en 2006. En effet, les Pharaons, organisateurs du tournoi s’étaient imposés. La tâche s’annonce difficile car l’Egypte aura que 5 mois pour organiser la compétition avec un cahier des charges très lourd puisque ce sont 24 équipes qui s’affronteront du 15 juin au 13 juillet prochain.

Le Festival de hip-hop Flow Up au Sénégal

Dans le cadre de ses festivités pour les 30 ans du hip-hop au Sénégal, Africulturban lance dans la ville de Dakar, la 6e édition du Flow Up dont la grande finale a eu lieu ce samedi 12 janvier. Ils étaient au départ 100 artistes représentant tous les courants artistiques du hip-hop au Sénégal qui se sont affrontés dans des phases de poules impitoyables. Et c’est le rappeur Ndoobin qui est l’heureux lauréat. Il empochera un prize money de 5 millions de francs CFA, une dotation en hausse de 2 millions par rapport à la dernière édition en 2017 !

GRAND GAGNANT DE LA SAISON 6IL SE NOMME TOUT SIMPLEMENT NDOBIN ET NOUS VIENT DE YEUMBEULTOUTES NOS FELICITATIONS A LUI…

Publiée par FLOW UP sur Samedi 12 janvier 2019

Le continent africain mis en avant au festival Lumières du Sud à Haiti

Les Lumières du Sud, rencontres cinématographiques de Jacmel a eu lieu à Haïti, du 9 au 13 janvier avec un focus pour cette 2e édition de ce festival sur l’Afrique. En effet, nombre de fictions africaines ont été projetées durant cette semaine où le public haitien renoue avec le 7e art pour découvrir des films du Mali, de Madagascar, du Sénégal, d’Éthiopie ou de Zambie « Nous avons envie de voir des images qui nous ressemblent, de nous focaliser sur le Sud dans sa globalité, sur les pays en voie de développement, les pays qui ont des expériences et des vécus qui sont comme les nôtres, avec des soucis politiques, sociaux, culturels, qui nous ressemblent en fait. On n’a rien contre le Nord, mais je pense que c’est bien de se regarder et de regarder d’autres qui nous ressemblent et trouver des idées sur comment sortir de l’impasse » a affirmé fièrement la réalisatrice haïtienne Guetty Felin, directrice du festival à RFI. Cela montre cette volonté de retisser les liens entre l’Afrique et les Caraibes. Un message dans notre esprit en somme.

Sortie de « Forgiven » sur les écrans de cinéma français

Ce mercredi 9 janvier est sorti dans les salles en France le film « Forgiven » retraçant la rencontre entre Desmond Tutu, président de la Commission vérité et réconciliation en 1995, et Piet Blomfield, un assassin condamné à la prison à perpétuité. Ce film est mis en scène par le réalisateur britannique Roland Joffé, qui revient sur un aspect sensible de la période post-apartheid en Afrique du Sud à travers une semi-fiction car le criminel est un personnage fictif alors que le célèbre archevêque (joué par l’excellent Forest Whitaker ) existe bel et bien. L’intrigue revient sur ce processus de paix et de justice ayant eu lieu juste après l’élection de Nelson Mandela où il a fallu pousser des criminels, hommes de main de l’apartheid, à avouer leurs exactions, et obtenir ainsi le pardon des familles de victimes. Un film bouleversant que nous vous incitons à aller voir !

Rendez vous la semaine prochaine pour d’autres brèves d’actualité dans WANAWeek ! 

Laisser un commentaire