WANAWeek : ce qu’il ne fallait pas manquer cette semaine !

par / Aucun commentaire / 8 avril 2019

Aujourd’hui dans WANAWeek : Smart City Expo Casablanca, les Jeux Paralympiques africains bientôt au Maroc, un sarcophage de 2500 ans ouvert en direct en Egypte et les qualifs football féminin des JO 2020 en Afrique ! 

Smart City Expo Casablanca : l’intelligence artificielle au cœur de l’Afrique

L’intelligence artificielle sera au cœur de la 4e édition de la Smart City Expo Casablanca qui se tiendra les 17 et 18 avril dans la métropole marocaine. « Avec ce thème, l’édition 2019 de Smart City Expo Casablanca a pour objectif de démystifier la thématique de l’intelligence artificielle et mettre en lumière le potentiel incontestable qu’elle offre pour améliorer la qualité des services urbains et la qualité de vie des citoyens », a expliqué Abdelaziz El Omari, le président du conseil de la ville de Casablanca. Pour cette année, c’est Bangkok la capitale de la Thaïlande, qui est la métropole invitée d’honneur de l’événement qui accueillera des décideurs, responsables municipaux, partenaires et spécialistes de l’écosystème Smart City.

Historique : Le Maroc va accueillir les 1ers Jeux paralympiques africains !

Un protocole d’accord pour l’organisation des premiers Jeux paralympiques africains (JPA) prévus en janvier 2020 au Maroc, a été signé mardi à Rabat entre le ministère de la Jeunesse et des Sports, le Comité international paralympique,le Comité paralympique africain et la Fédération royale marocaine des sports pour personnes handicapées. Une première historique car jamais le continent africain n’avait organisé un tel événement pour les personnes en situation d’handicap. Cet accord vise à donner un nouvel élan au sport paralympique en Afrique, à travers l’organisation des JPA.

Un sarcophage datant de 2500 ans ouvert en direct en Egypte !

Un sarcophage en calcaire de 2.500 ans a été ouvert en direct à la TV dans la soirée du 7 avril, dans le cadre d’une édition spéciale de Expedition Unknown (Josh Gates et les trésors perdus dans sa version française), une émission de Discovery Channel. Daté de la XXVIe dynastie (664 à 525 av. J.-C.), il contenait la momie d’un grand prêtre de Thot, dieu de la Lune, de la magie, de la sagesse et de l’écriture, emballée dans du lin et entourée de trésors.

Pays à forte économie touristique, l’Egypte a fait de l’exploration et de l’exposition de ses trésors antiques un gage de développement de son tourisme. Certains, notamment sur les réseaux sociaux, regrettent une « profanation » des divinités de l’Egypte antique, mais surtout de son histoire. Ils dressent notamment un parallèle avec le pillage des trésors de l’Afrique durant la colonisation.

Les qualifications de football féminin pour Tokyo 2020 battent leur plein !

L’Ethiopie sera en 8es de finale du tournoi de qualifications pour les Jeux olympiques de Tokyo. Après leur victoire en 16es de finale aller contre les Ougandaises le 3 avril (3-2), les Éthiopiennes ont conforté leur domination en allant s’imposer ce samedi 6 avril à Kampala sur le plus petit des scores (1-0). La sélection féminine du Mali a validé son billet pour les 8es de finale. Les Maliennes, victorieuses à l’aller le 3 avril à Bamako (3-1), ont assuré ce dimanche 7 avril à Rabat face au Maroc (2-2).

La Côte d’Ivoire et la Zambie sont également qualifiées pour le tour suivant : les Ivoiriennes profitent de la suspension de la Fédération sierra-léonaise de football, et les Zambiennes passent sans jouer grâce au forfait de l’Angola. Les joueuses du Nigeria, du Cameroun, de la Guinée Equatoriale, du Ghana et du Kenya sont elles directement qualifiées pour les 8es de finale. Les Ethiopiennes ont d’ailleurs rendez-vous avec les Lionnes du Cameroun au tour suivant, prévu fin août et début septembre.

Rendez vous la semaine prochaine pour d’autres brèves d’actualité dans WANAWeek !

Laisser un commentaire