WANAWeek : ce qu’il ne fallait pas manquer cette semaine !

par / Aucun commentaire / 7 octobre 2018

Aujourd’hui dans WANAWeek : Denis Mukwege Prix Nobel de la Paix, festival BraJazz à Brazzaville, Rebranding Africa Forum 2018  et la foire d’art contemporain de Londres !

Le docteur Denis Mukwege désigné Prix Nobel de la Paix 2018

C’est une nouvelle qui a réjoui notre équipe ce vendredi et c’est tombé à Stockholm (Suède) : le docteur congolais Denis Mukwege s’est vu attribuer (aux côtés de l’activiste yézidie Nadia Murad) le Prix Nobel de la Paix en reconnaissance de sa lutte contre les violences sexuelles envers les femmes. Âgé de 63 ans, le Dr.Mukwege a créé un hôpital et une fondation pour prendre en charge ces femmes horriblement mutilées, plus de 40 000 depuis la création de son hôpital de Panzi il y a une vingtaine d’années.

Fidèle à lui même, il a mis en avant sa lutte et souhaite aller plus loin notamment dans la réparation du préjudice de ces femmes devant les tribunaux. « Ce prix représente pour moi une reconnaissance de la souffrance des victimes des violences sexuelles, surtout. Je crois que c’est un pas important vers la question des réparations puisque je crois que ces femmes qui ont tant souffert, malheureusement, souvent même, si elles vont en justice, il n’y a pas une réparation qui suit. » C’est un véritable héros qui a été distingué et WANA salue l’oeuvre de Monsieur Mukwege.

4e édition du festival BraJazz à Brazzaville

Le festival BraJazz de Brazzaville est un événement associant musique et expositions qui s’est tenu du 2 au 6 octobre, à l’Institut français du Congo. A côté d’une belle programmation avec des artistes de Brazzaville, de Pointe-Noire et ceux venus de France, le festival, comme l’année dernière, a été rehaussé d’un vernissage de l’exposition « Makeda » d’Aurore Vinot, une expo avec des clichés en noirs et blancs de couples qu’on dit mixtes, une manière pour la photographe de questionner l’interculturalité, de parler de mixité sociale et culturelle. Des photos enrichies d’entretiens avec les couples rencontrés en Afrique du Sud, au Congo Brazza, au Liban, en Algérie et ailleurs.

5ème édition du RAF 2018

La cinquième édition du Rebranding Africa Forum ouverte le Vendredi dernier, a refermé ses portes le Samedi 6 octobre 2018 à Ouagadougou, par des remises de trophées lors d’un dîner Gala. Cette cérémonie a, aussi, été ponctuée par des discours des officiels et des prestations musicales. La déléguée générale du RAF, Paule Etogo, a indiqué que cette première édition en terre africaine, qui a réunis plusieurs hommes politiques, experts et spécialistes du monde économique, autour du thème: « Défis et opportunités de l’économie verte en Afrique.

L’organisation du Rebranding Africa Forum au Burkina a été « une belle surprise d’une part parce que RAF 2018 a été un début pour tout le monde puisque c’était la première édition en terre africaine et vu évidemment les résultats, c’est un succès autant pour ce qui concerne la qualité des panels, des différentes interventions, le niveau des débats et les rendez-vous » que les participants ont pris au cours des échanges, a déclaré la déléguée générale de l’événement, Paule Etogo qui a tenu à remercier les autorités burkinabè pour l’accueil chaleureux.

La foire d’art contemporain de Londres à l’heure africaine

La foire d’art contemporain créée par la Marocaine Touria El Glaoui s’est tenue du 4 au 7 octobre dans le coquet labyrinthe de la Somerset House. Un événement qui vaut le détour pour les amateurs d’art.

Pour la sixième fois, Londres accueille la foire d’art contemporain africain. À cette occasion, ce sont 40 galeries qui ont présenté les travaux de plus de 130 artistes issus du continent. Variété des pratiques et des discours, richesse des propositions font de cette foire une agora où résonnent les voix, voire les cris, les clameurs, d’artistes renommés ou émergents.

Rendez vous la semaine prochaine pour d’autres brèves d’actualité dans WANAWeek !

Laisser un commentaire