WANAWeek : ce qu’il ne fallait pas manquer cette semaine !

par / Aucun commentaire / 7 juillet 2019

Aujourd’hui dans WANAWeek : l’ouverture de deux Pop-Up Store à Paris, le festival Wassa’n Africa à Launac et lancement officiel de la ZLEC !

La mode africaine à l’honneur à Paris !

La mode d’inspiration africaine est à l’honneur au sein de la capitale française à travers l’ouverture de deux Pop-Up Store (boutiques éphémères). La première concerne la marque Awaxland qui a ouvert ses portes le 1er juillet 2019 du côté de la Crèmerie de Paris dans le 1er arrondissement. La marque spécialisée dans le Wax sera présente dans ce lieu jusqu’au 15 septembre. Plus d’information dans le lien ci-contre.

La deuxième société concernée est la marque Sanouyé, créée en 2014, qui propose des collections “Made In France” dessinées, découpées et confectionnées une à une de façon artisanale. La boutique est située Rue de Batignolles dans le 17ème arrondissement de Paris depuis le 2 et jusqu’au 8 juillet.

Le festivalWassa’n Africa entièrement dédié au Niger !

Du 5 au 7 juillet 2019 a eu lieu le festival Wassa’n Africa à Launac dans la Haute-Garonne (31). Cet événement ludique et culturelle propose des animations (danses, contes, jeux, littérature, art, artisanat, humour, village associatif) ; des ateliers organisés autour des valeurs, savoirs et savoir-faire des cultures africaines ou encore des concerts gratuits tout au long de ces journées pour découvrir la diversité de la musique africaine. Pour cette 14 ème édition, c’est le Niger qui est mis à l’honneur à travers l’ensemble des initiatives proposées ci-dessus.

Plus d’informations sur le site de l’événement.

L’Union africaine (UA) lance officiellement la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlec).

Trente-deux chefs d’Etat africains sont actuellement réunis à Niamey, au Niger, pour assister à un sommet de l’UA extraordinaire. Les pays de l’Union africaine lancent officiellement, ce dimanche 7 juillet, la Zone de libre-échange continentale africaine. Bien qu’entrée en vigueur le 30 mai dernier, car 22 pays ont ratifié l’accord, la ZLEC accueille quatre nouveaux signataires. Le Benin, le Gabon, la Guinée-Equatoriale mais surtout le Nigeria, la première économie du continent. L’accord a donc été ratifié, à cette heure, par 27 pays, alors que 54 des 55 pays du continent l’ont, eux, signé. « L’entrée en vigueur de la zone de libre-échange africaine est l’événement le plus important dans la vie de notre continent depuis la création de l’OUA et sa transformation en union africaine », a déclaré le président nigérien. Quelque 4 500 délégués et invités, dont 32 chefs d’État et plus de 100 ministres étaient présents pour l’événement dans la capitale nigérienne, qui a fait peau neuve avec un aéroport flambant neuf, des routes élargies et de nouveaux hôtels et bâtiments pour être à la hauteur de l’occasion. Seule l’Érythrée n’a pas signé cet accord “historique”, qui sera actif d’ici à 2020.

Rendez-vous la semaine prochaine pour de nouvelles brèves dans WANAWeek !

Laisser un commentaire