WANAWeek : ce qu’il ne fallait pas manquer cette semaine !

par / Aucun commentaire / 4 février 2018

Aujourd’hui dans WANAWeek : la 3ème édition de la semaine des Afriques à Bordeaux, le Maghreb-Orient des livres à Paris, Rihanna au Sénégal, exposition « De l’Est à l’Ouest » à Dakar et lutte contre la dépigmentation au Ghana.

3ème édition de la semaine des Afriques à Bordeaux

Du 29 janvier au 4 février 2018 a eu lieu la troisième édition de la semaine des Afriques à Bordeaux. Il s’agit d’un événement qui  propose plus d’une vingtaine d’événements dans toute la métropole bordelaise. Une semaine de conférences, projections, expositions, théâtre, concerts et animations. Cette troisième édition était placée sous le signe de l’innovation avec l’économiste Felwine Sarr, invité d’honneur de la soirée d’ouverture, le lundi 29 janvier au cinéma Utopia Bordeaux.

Cette semaine fut organisée par l’Institut des Afriques, une organisation qui réunit les acteurs aquitains et africains souhaitant promouvoir une vison renouvelée de l’Afrique contemporaine. Nous vous invitons à visiter leur site Internet via le lien ci-contre !

Le Maghreb-Orient des livres à Paris !

Du Vendredi 2 au Dimanche 4 février a eu lieu le Maghreb-Orient des livres à l’Hôtel de Ville de Paris. Il s’agit d’une manifestation annuelle créée par l’association Coup de Soleil qui réunit les écrivains concernés par le Maghreb. La première édition a eu lieu en 1994 et se déroule à l’Hôtel de Ville de Paris depuis 2001.

Pour cette édition 2018, l’IREMMO (institut de Recherche et d’Études Méditerranée Moyen-Orient) a rejoint l’association Coup de soleil afin d’élargir le champ géographique et culturel de ce salon du livre devenu incontournable. Les écrivains de France et du Maghreb (Algérie, Maroc, Tunisie et aussi Mauritanie et Libye) ont désormais à leurs côtés leurs homologues du Moyen-Orient, de l’Égypte à l’Iran, en passant par la Péninsule arabique et le Levant.

Plus d’informations sur la page Facebook de l’événement.

Rihanna en visite au Sénégal

Présente à Dakar ce Vendredi, la chanteuse originaire des Barbades s’était déplacée au Sénégal en qualité d’ambassadrice du partenariat mondial pour l’éducation, une association qui permet l’accès à l’éducation aux enfants des pays en voie de développement. Sur place elle a rencontré le président français Emmanuel Macron une nouvelle fois après leur rencontre en juin dernier à l’Élysée ainsi que son homologue Sénégalais Macky Sall. La chanteuse portait sa tenue grise extra large qu’elle utilise pour ses voyages officiels, loin des tenues extravagantes dans laquelle on a l’habitude de la voir. Rihanna a salué les progrès énormes réalisés lors de cette réunion co-présidée par le Sénégal et la France. La France a décidé de verser 200 millions d’euros aux PME, plus de 10 fois plus que les 17 millions apportés en 2014. La totalité des dons annoncés devraient représenter quelque 2,7 milliards de dollars.

L’exposition « De l’Est à l’Ouest » à la galerie Arte de Dakar.

Dès cette semaine, et ce jusqu’au mois de mars, la galerie Arte de Dakar fait place à l’artiste Cheikh Keita et son exposition intitulée « De l’Est à l’Ouest ». L’artiste sénégalais, aux multiples facettes (c’est aussi le guitariste du groupe Takeifa !), expose dans son travail des scènes de vie aux couleurs ocre, jaune et rouge. Le natif de Saint-Louis mélange souvent la peinture avec du goudron, ce qui donne cette texture si particulière à ses tableaux.

Le Ghana part en guerre contre le blanchiment de la peau

Le Ghana vient d’interdire la vente de crème éclaircissant !  Tout d’abord en raison de ses effets néfastes sur la santé mais pas seulement. Il faut lutter avec force contre les idées reçues qui allient la beauté avec la blancheur de la peau. Une campagne de sensibilisation a été lancée pour lutter contre un phénomène malheureusement beaucoup trop répandu en Afrique, et ailleurs.

Rendez-vous la semaine prochaine pour d’autres brèves dans WANAWeek !

Laisser un commentaire