WANAWeek : ce qu’il ne fallait pas manquer cette semaine !

par / Aucun commentaire / 3 mars 2019

Aujourd’hui dans WANAWeek : Le concert de Runtown à Paris, le récit de la vie de la légende Miriam Makeba, disparition de Med Hondo et inauguration d’une statue géante de Sankara à Ouagadougou !

La WANATeam présente au premier concert de Runtown à Paris

La WANATeam a eu la chance de participer au premier concert de l’artiste nigérian Runtown en France, qui a eu lieu ce Jeudi 28 février à la machine du Moulin Rouge de Paris ! L’auteur de « Mad Over You », ayant effectué un show exceptionnel, a bien évidemment chanter les meilleures chansons de son répertoire. Des invités de choix ont également été présents durant l’événement : Falana, Joé Dwèt Filé, 4 Keus, Hiro et Awa Imani ! Découvrez les meilleurs moments dans la vidéo ci-dessous !

Un spectacle consacré à la vie de Miriam Makeba !

Du 1er au 3 mars a eu lieu le spectacle « Miriam Makeba : My Story » à l’Auguste Théâtre de Paris. Il s’agit d’un spectacle théâtrale qui  retrace les moments forts de la vie de l’artiste, rythmée d’innombrables épreuves qu’elle a su surmonter avec une résilience hors du commun. Le spectacle met en lumière cette personnalité contrastée peu connu du grand public qui a pourtant inspiré des milliers de femmes. Celle que l’on nomme « Mama Africa » était interprétée sur scène par la chanteuse camerounaise Patricia Essong.

Plus d’informations dans le lien ci-contre !

Le Burkina Faso inaugure une statue géante de Thomas Sankara

 

Ouagadougou a inauguré ce Samedi 2 mars la statue géante du capitaine Thomas Sankara. Cette statue du président et le buste de ses douze compagnons ont été réalisés par un collectif de sculpteurs burkinabè sous la supervision de Jean-Luc Bambara. « Elle mesure cinq mètres de haut sur un socle de quatre mètres, ce qui fait un total de neuf mètres », explique-t-il. Le monument a été construit à l’endroit même où le 15 octobre 1987, le père de la révolution burkinabè et ses camarades ont été assassinés !

Le cinéaste Med Hondo est mort !

Le réalisateur français d’origine mauritanienne Med Hondo, auteur de plusieurs films et connu en France comme l’une des plus grandes figures du monde du doublage en étant notamment la voix d’Eddie Murphy à l’écran, est mort samedi à 82 ans à Paris. Il sera enterré au Maroc. Né Mohamed Abib Hondo en 1936 en Mauritanie, il est également connu pour avoir doublé Morgan Freeman et pour avoir prêté sa voix à Rafiki dans le classique de Disney « Le Roi Lion », et à l’âne de « Shrek » dans la saga à succès.

Rendez-vous la semaine prochaine pour de nouvelles brèves dans WANAWeek !

Laisser un commentaire