WANASport : Jeux Africains Brazzaville 2015, les Jeux Olympiques à l’heure africaine.

par / Aucun commentaire / 14 septembre 2015

50 ans après avoir accueilli la première édition en 1965, le Congo est le pays hôte des Jeux Africains 2015 autrement appelés « Jeux du Cinquantenaire», c’est la deuxième fois qu’elle accueille l’un des plus grands événements sportifs organisés sur le sol africain.

Avec un budget avoisinant les 33 Milliards de Francs CFA (environ 50 millions d’euros) et un village olympique pouvant accueillir plus de 10 000 Sportifs, le gouvernement congolais a mis les moyens pour faire de cet évènement une réussite totale qui a, par ailleurs reçu, les éloges de l’ensemble des athlètes et des délégations présentes sur le site. On parle de « supers Jeux » ou encore de phrases comme « C’est formidable de voir un pays africain réaliser de telles prouesses »

Un grand nombre de sports olympiques proposés

Les Jeux de Brazzaville proposent une large panoplie de sports comme l’ont fait et le feront les Jeux Olympiques de Londres 2012 et Rio de Janeiro 2016, de l’athlétisme en passant par le football, le judo, la lutte, le taekwondo, le volley ball ou encore le tennis de table qui font partie des disciplines phares des compétitions olympiques.

Disciplines Jeux Africains
Athlétisme Handball
Badminton Judo
Basket-ball Karaté
Beach-Volley Lutte
Boxe Natation
Cyclisme Pétanque
Escrime Taekwondo
Football Tennis
Gymnastique Tennis de table
Haltérophilie Volley-ball

 

L’Algérie Dominatrice

Commencés depuis le 4 septembre, les Jeux ont déjà montré des résultats plutôt probants notamment pour l’Algérie qui a déjà raflé 34 médailles dont 13 en or avec la boxe et les victoires de Souhila Bouchene (de 48 à 51Kg) chez les femmes, de Mohamed Flissi (-52kg) de Réda Benbaaziz (-60Kg), de Abdelkader Chadi (-64Kg), et de Abdelhafid Benchabla (-81kg), l’escrime avec trois médailles d’argent et deux de bronze et pas moins de 20 médailles en gymnastique ce qui fait des Algériens la nation dominante pour le moment dans ces Jeux.

L’épreuve phare l’athlétisme : le Kenya déjà en or, deuxième médaille d’or pour le Cameroun

Que ce soit les Jeux Olympiques d’été ou les Jeux Africains, l’épreuve que tout le monde veut voir et que tout le monde attend est bien évidemment l’athlétisme, l’épreuve reine, et ces Jeux Africains n’y dérogeront pas à la règle, seules quelques épreuves ont débuté et le Kenya remporte déjà l’or sur le 3000m steeple avec Clément Kemboi Kimutai chez les hommes et sur le 5000M avec Margaret Chelimo chez les femmes.

L’épreuve du disque a aussi donné son vainqueur chez les hommes avec toujours un Kenyan Russell Tucker avec un lancer à 60m41. Le Cameroun ramène une deuxième médaille d’or avec Joëlle Mbumi Nkouindjin sur le triple saut à 13m75.

Pour vous montrer comment se passent ces Jeux Africains voici un résumé de la journée du 12 septembre ci dessous :

 L’émergence de gros résultats pour l’Afrique sur la scène mondiale autant sur le plan sportif qu’organisationnel

Les « Jeux du Cinquantenaire » peuvent avoir un impact bénéfique sur la visibilité des résultats des sportifs africains aux yeux du monde et aux yeux de l’Europe car le plus gros souci pour ce genre d’événement de cette ampleur c’est que, paradoxalement, la couverture médiatique n’est pas proportionnelle à l’événement. En espérant que ce paradoxe se fasse de moins en moins présent pour les athlètes, dont les performances mériteraient d’être mises en lumière aux yeux du monde olympique et sportif. Et sur le plan organisationnel, ces Jeux marquent un tournant dans l’histoire du sport africain, les installations sportives présentes pourront servir d’inspiration pour les prochains pays organisateurs tant les critiques sont positives. Cela place l’Afrique dans une nouvelle sphère en matière d’organisation olympique. Et qui sait verra-t-on des véritables Jeux Olympiques sur le sol africain…

 

Laisser un commentaire