WANASport : Classiques vs Derbys, un week-end de foot en Europe.

par / Aucun commentaire / 5 octobre 2015

Ce week-end se sont jouées quelques-unes des affiches les plus classiques du football européen ! WANA revient sur ces rencontres.

Les classiques pour la suprématie sportive, les derbys pour la suprématie d’un club sur une ville.

Le football a changé, certains diront qu’il s’est embourgeoisé, d’autres diront que l’argent prend beaucoup trop de place, mais une chose ne change pas et ne changera jamais, la ferveur des supporteurs lorsqu’il faut battre un club ennemi lors d’un classique ou d’un derby.

Plus qu’une question de résultat, plus qu’une question de classement, une question d’honneur. Ce week-end les fans de foot ont été servis par les matchs à enjeu plus que sportifs.

 

Les classiques :

Le classique français, PSG-OM

Parc des Princes – 9e journée

psgom

L’OM qui domine, avec des joueurs plus faibles sur toutes lignes que les joueurs du PSG, mais qui perd 2-1 quand même. Dure réalité. Les joueurs du PSG semblent tellement forts qu’ils n’ont pas besoin de se fatiguer pour gagner, extraordinaire ou triste ?

Le Paris Saint-Germain gagne sans folie, grâce à deux buts sur penalty (41’, 44’) de Zlatan Ibrahimovic, qui devient le meilleur buteur (joueur ?) de l’histoire du club. L’OM malgré la défaite fait peut-être son meilleur match depuis le début de la saison, Michel a certainement trouvé sa base de travail pour le reste de la saison. Les bonnes prestations du milieu marseillais ne suffisent cependant pas à cacher la faiblesse de la défense olympienne. Michy qui malgré son but à la 30e minute montre encore une fois qu’une concurrence ne lui ferait que du bien. Quant à Mandanda, il n’a pas eu le même impact que Trapp sur ce match, le gardien français provoque un penalty, le gardien allemand en arrête un…

Un PSG facile mais vainqueur, des Marseillais valeureux mais perdant, rien de surprenant en somme.

 Le classique allemand, « der Klassiker »

Allianz Arena – 8e journée

fcbbvb

Une rivalité sportive, un classique, un vrai. Mais cette rivalité n’a pas du tout donné lieu à un match serré, loin de là. Les Bavarois ont tout simplement écrasé le BVB 5 buts à 1 !

Avec 8 victoires en autant de match de championnat, les joueurs de Pep Guardiola semblent intraitables. Le Bayern Munich a tout simplement été impressionnant, deux buts de Müller (25’, 35’sp), deux buts de Lewandowski (46’, 58’) et un but de Götze (66e). Dortmund et sa défense ont été martyrisé, en même temps Pisczek à gauche alors qu’il est arrière droit, Sokratis à droite alors qu’il est défenseur central, Bender en défense central alors qu’il est milieu de terrain, l’absence de Ginter alors que son début de saison est excellent, Matts Hümmels a du se sentir bien seul, et cela s’est vu !

Le but d’Aubameyang (36’) est pour le coup anecdotique.

Qu’est-ce qui le plus impressionnant dans ce Bayern de Munich ? L’efficacité de Neuer ? La relance de la défense centrale ? L’aisance tactique impressionnante pour passer de quatre derrière à cinq ? La ligne d’attaque Müller-Lewandowski-Costa ? Ou la profondeur de banc, (gagner 5-1 en laissant Vidal se reposer) ? Ce qui est sûr c’est qu’avec ce genre de prestation de la part du club de la Bavière, l’équipe WANA ne peut que confirmer que le Bayern de Munich est son favori pour victoire finale en LDC.

 

Les derbys :

Le derby de Liverpool, “Merseyside derby”

Goodison Park – 8e journée

everton liverpool

Everton et Liverpool n’ont pas su se départager au terme d’un beau derby de la Mersey (1-1), ce dimanche, lors de la 8e journée de Premier League. Ce match, riche en occasions, a été animé et parfois très tendu.

Danny Ings ouvre le score de la tête pour les Reds (41e). Mais quatre minutes, le Belge Lukaku profite d’une mauvaise relance pour égaliser d’une frappe du pied gauche (45e+1).

Après la pause, les deux équipes ont eu de nouvelles opportunités, mais aucune d’entre elles n’est parvenue à faire la différence.

Match nul donc entre Toffees et Reds à Goodison Park, une rencontre qui sera la dernière pour Brendan Rodgers pour le Liverpool FC puisqu’il a été limogé hier peu de temps après le match.

Le derby de Madrid, “Derbi madrileño”

Vicente Calderon, 7e journée

atléticoreal

Une nouvelle fois, le derby de la capitale de l’Espagne n’a pas failli à sa réputation. Un match animé disputé sous une ambiance de feu au Vicente Calderon l’antre des Colchoneros.

La première mi-temps, très ouverte, s’est déroulée sur un rythme effréné. Des occasions de part et d’autres mais un seul but, une tête de Benzema parfaitement logée dans la lucarne d’Oblak à la 9ème minute de jeu.

Le gardien Kaylor Navas s’est une nouvelle fois montré sous son meilleur jour en stoppant un penalty de Griezmann.

En seconde mi-temps, profitant d’une perte de balle d’Arbeloa, Jackson Martinez accéléra sur le côté gauche avant de miraculeusement trouver Vietto dans la surface. L’ancien de Villarreal poussa de justesse le ballon dans les filets.

1-1 score final et des regrets pour les hommes de Benitez qui laissent Villareal en tête de la Liga.

Laisser un commentaire