Notre sélection WANA des meilleurs sportifs de l’année 2017 !

par / Aucun commentaire / 22 décembre 2017

A quelques jours des résultats du Prix Eusébio qui récompensera les footballeurs, notre équipe a également suivi avec attention l’actu sportive de l’année 2017, qui a été marquée par d’autres athlètes comptant parmi les meilleurs sportifs du monde. Retour sur ces champions africains ou de la diaspora africaine qui ont particulièrement brillé sur la scène internationale.

Nafissatou Thiam (Belgique)

Il est de coutume de dire que les meilleurs athlètes sont les heptathloniennes et les décathloniens car ce sont les plus polyvalents. Cette année, la Belge Nafissatou Thiam a fait honneur à son rang de championne olympique (en 2016) dans l’épreuve de l’heptathlon en confirmant à Londres lors des championnats du monde son statut de favorite dans cette épreuve. Elle a également battu son record personnel dans la discipline (7013 points) et a été élue pour la cinquième année consécutive athlète belge de l’année, sportive belge de l’année pour la troisième fois en 4 ans et l’IAAF l’a nommé meilleure athlète mondiale de l’année 2017. Pas de doute, la jeune femme d’origine sénégalaise de 23 ans est bien la nouvelle figure de proue de l’athlétisme !

Louis Meintjes (Afrique du Sud)

Le grimpeur sud-africain a confirmé les espoirs placés en lui ces deux dernières années. 8e du Tour de France 2016, il réitère cette performance en 2017 et se classe 12e du Tour d’Espagne. A 25 ans, les performances de l’ancien champion d’Afrique 2015 n’en finissent pas de susciter le respect des observateurs du cyclisme mondial. Actuellement coureur dans la formation UAE Abu Dhabi, il signera l’année prochaine pour l’équipe Dimension Data renforcé de nouveau par le titre de meilleur cycliste africain de l’année, lui qui a avait remporté cette distinction en 2013. «C’est un immense honneur pour moi d’être reconnu en AfriqueJ’espère pouvoir porter haut le drapeau africain (sic) en 2018.» Avec une place sur un podium d’un Grand Tour ?

Marie Josée Ta Lou (Côte d’Ivoire)

Notre coup de cœur des derniers championnats du monde a crevé l’écran à Londres ! La sprinteuse ivoirienne a remporté deux médailles d’argent au 100 mètres et 200 mètres féminin, échouant à un cheveu de la première place. Cette entrée fracassante de l’athlète sur les podiums mondiaux (après ses frustantes 4e places à Rio sur le 100 et le 200m) au nez et à la barbe des Jamaïcaines et Américaines permet de constater la vitalité du sprint féminin africain car Ta Lou a pris le relais de sa compatriote Murielle Ahouré à ce niveau. A 29 ans, la pensionnaire du Stade Français est dans la forme de vie car c’est à Londres qu’elle a battu ses records personnels -10’86 sur 100m et 22’08 sur 200m- et on espère que cela va durer !

Anthony Joshua (Grande-Bretagne)

L’année 2017 pour AJ ? 20/20 ! 20 comme le nombre de combats professionnels depuis le début de sa carrière, 20 comme le nombre de victoires et 20 comme le nombre de KO infligés ! Le champion incontesté de la catégorie poids lourds est devenu une star mondiale du sport grâce au combat de légende qui l’a opposé à l’Ukrainien Wladimir Klitschko dans le stade de Wembley devant 90 000 personnes (record mondial). Le KO survenu à la 11e reprise a définitivement mis sur orbite le boxeur d’origine nigériane, qui sera particulièrement attendu en 2018 avec un combat de feu face à l’Américain Deontay Wilder l’autre terreur de la catégorie poids lourds.

Mo Farah (Grande-Bretagne)

Appelez le Sir Mo ! Mo Farah a tellement apporté au sport britannique qu’il a été anobli cette année par la Reine Elisabeth II elle même ! Pour sa dernière année sur les pistes, le natif de Mogadiscio a remporté chez lui au stade Olympique de Londres le 10000m mais a échoué à peu de choses de conserver son titre sur 5000m en terminant 2e. Celui qui était invaincu sur le demi fond dans les grands championnats depuis 2011 aurait aimé mieux terminer mais les fans britanniques ne lui en tiendront pas rigueur car il est élu sportif de l’année 2017 par les téléspectateurs de la BBC. Big Mo va maintenant pouvoir se consacrer au marathon avec la sérénité d’un homme qui a tout accompli et tout connu sur les pistes !

Giánnis Antetokoúnmpo (Grèce)

Giánnis Antetokoúnmpo n’en finit pas d’étonner les observateurs de la NBA. 2017 a été l’année des premières consécrations pour le jeune Grec de 23 ans. Il s’est imposé comme un élément incontournable des Milwaukee Bucks, qu’il a contribué à mener aux playoffs même si leur parcours s’est arrêté au 1er tour face aux Toronto Raptors. Il a néanmoins connu sa première sélection au All Star Game en tant que titulaire, où il a terminé meilleur marqueur de la Team East (30 points) et a été nommé « Most Improved Player » de l’année. Le joueur d’origine nigériane enchaîne cette saison les performances de haut niveau et prouve chaque jour qu’il a les qualités pour devenir une des prochaines grandes stars de la Ligue où des voix se lèvent pour voir en lui un potentiel MVP voire un successeur du « King » Lebron James.

Cette liste est elle à la hauteur de vos espérances ? Soumettez nous vos meilleurs sportifs de l’année en commentaires !  

Laisser un commentaire