UEFA EURO 2016 : le bilan de WANA sur la compétition !

par / 1 commentaire / 13 juillet 2016

Du 10 juin au 10 juillet a eu lieu en France l’Euro 2016 de football qui a vu comme dénouement la première victoire du Portugal dans la compétition. Retour sur une compétition riche en émotions.

Eder, le héros portugais

Jamais le Portugal n’avait remporté une compétition majeure, si la sélection a souvent eu dans son effectif de très grands joueurs (Eusebio, Chalana, Figo, Deco, Rui Costa etc.) cela c’est toujours terminé par des déceptions (comme en 2004 à domicile contre la Grèce). Mais ce n’est pas de Cristiano Ronaldo mais d’un joueur que personne n’attendait qu’est venue la délivrance.

Sifflé, moqué par la planète Football et par ses propres supporters à cause de son niveau de jeu et de sa technique rudimentaire à chacune de ses sorties avec la Seleçcao, ce qui a même poussé Fernando Santos le sélectionneur portugais à jouer sans avant-centre lors de la compétition, l’attaquant originaire de Guinée-Bissau n’avait jusqu’alors joué que 13 petites minutes lors de cet Euro, les 41 minutes jouées face à la France auront été décisives pour entrer dans l’histoire du Football et de son pays.

La tristesse pour les Français

Le pays hôte aura subi une cruelle désillusion lors de cette finale perdue face au Portugal et ce but inattendu du buteur portugais Eder. Malgré leur domination, les Bleus n’auront jamais réussi a prendre à défaut le gardien portugais Rui Patricio.

Après des débuts laborieux l’équipe de France est montée en puissance lors de cet Euro 2016 jusqu’à cette demi-finale héroïque face à l’ogre allemand remportée 2 à 0 avec deux buts de la nouvelle star tricolore Antoine Griezmann.

Malgré tout, cela faisait 10 ans que l’on n’avait pas vu une équipe de France à un tel stade de la compétition et un tel engouement autour de cette équipe, de bon augure on l’espère pour la suite.

France Euro 2016

Les déceptions

England Euro 2016

L’Angleterre et la Belgique resteront les plus grosses déceptions de la compétition. Eliminé par le phénomène islandais en 8es de finale, les Anglais n’auront jamais réussi à élever leur niveau de jeu la faute à des joueurs pas au niveau espéré et à des choix tactiques de l’entraîneur incompréhensibles. On retrouve les mêmes symptômes dans la sélection belge battue par la vraie surprise de cet Euro 2016, le Pays de Galles.

belgique euro 2016

Mention spéciale pour la Turquie habituée aux beaux parcours en phase finale qui aura livré une copie fade et sans émotions et à la Croatie qui après une phase de poule maîtrisée où elle en est sortie comme une favorite sera finalement éliminée en 8es par le futur vainqueur portugais.

Les surprises 

wales euro 2016

Les surprises viennent bien sur des Islandais et des Gallois qui on atteint pour la première fois de leur histoire les quart de final pour les premiers et les demi pour les second, un parcours inespéré pour des petits pays que l’on attendait pas aussi haut et qui on Notamment éliminé deux favoris de la compétitions : l’Angleterre et la Belgique.

Mention spéciale: à la Hongrie qui fini par sortir 1er de son groupe devant le Portugal , un pays que l’on attendait pas du tout, et l’Italie qui avec une sélection qui paraissait plus faible et que l’on attendait moins ne sera finalement éliminé qu’en quart de finale aux tirs au but contre le champion du monde allemand après avoir brillamment battu la Belgique et l’Espagne.

Le 11 de la compétition de la WANATeam :

Lloris – Sagna, Pepe, Koscielny, Boateng – Kroos, Sissoko, Ramsey- Bale Ronaldo (Nani) Griezmann

Meilleur joueur de la compétition : Pepe

pepe euro 2016

Si le Portugal est champion d’Europe c’est surtout grâce à son défenseur central qui aura été exceptionnel tout au long de la compétition malgré son absence en demi-finale contre le Pays de Galles.

Et l’Afrique dans tout ça ?

Si à chaque Coupe d’Afrique des Nations, les débats sur les binationaux sont relancés, force est de constater que durant cet Euro 2016 43 joueurs d’origine africaine ont pris part à l’Euro 2016. Cela ne prend pas en compte des joueurs comme Dimitri Payet né à la Réunion (eh oui pourquoi pas ? C’est l’Afrique aussi ! ) ou d’autres joueurs comme Quaresma (aux origines angolaises) ne bénéficiant pas de la double nationalité.

La France est le pays le plus représenté avec 10 joueurs dont 9 ont joué au moins 1 match de l’Euro 2016 : Steve Mandanda (le seul à ne pas avoir joué), Patrice Evra, Adil Rami, Bacary Sagna, Ngolo Kanté, Eliaquim Mangala, Samuel Umtiti, Blaise Matuidi, Paul Pogba et Moussa Sissoko.

La Belgique suit de près avec 9 joueurs : Christian Benteke, Jordan et Romelu Lukaku, Christian Kabasele, Marouane Fellaini, Moussa Dembele, Michy Batshuayi, Divock Origi, Jason Denayer.

Le Portugal avec 7 joueurs d’origine africaine: Eder le héros de la finale, Nani, William Carvalho, Eliseu, Danilo, Joao Mario et Renato Sanches élu meilleur jeune de la compétition.

La Suisse a eu 5 « Africains » dans ses rangs (Johan Djourou, Francois Moubandje, Gelson Fernandes, Denis Zakaria, Breel Embolo) soit plus que l’Allemagne qui en a compté tout de même quatre (Sami Khedira, Jonathan Tah, Leroy Sané et bien sur Jérôme Boateng).

La surprise peut venir de l’Italie (eh oui les clichés..) qui a compté dans son équipe autant de joueurs d’origine africaine que l’Angleterre. Angelo Ogbonna et Stephan El Shaarawy pour les Italiens et  Ryan Bertrand et Dele Alli pour l’Angleterre.

D’autres équipes ont eu dans leur rang seulement un joueur « africain » c’est le cas de l’Autriche (David Alaba), la République Tchèque (Gebre Selassie), la Suède (Martin Olsson) et le Gallois Robson Kanu.

Les pays représentés :

RD Congo : Steve Mandanda, Eliaquim Mangala, Jason Denayer, Denis Zakaria, Christian Kabisele, Jordan et Romelu Lukaku, Michy Batshuayi et Christian Benteke

Cap Vert : Nani, Renato Sanches, Gelson Fernandes, Eliseu, Joao Mario

Nigeria: Dele Alli, Angelo Ogbonna, Robson Kanu, David Alaba

Sénégal : Patrice Evra, Bacary Sagna, Leroy Sané

Mali : Moussa Sissoko, Ngolo Kanté, Moussa Dembélé

Cameroun: Breel Embolo, Samuel Umtiti, Francois Moubandje

Angola: William Carvalho

Guinée Bissau: Eder, Danilo Pereira

Kenya: Martin Olsson, Divock Origi

Maroc: Adil Rami, Marouane Fellaini

Egypte: Ryan Bertrand et Stephan El Shaarawy

Tunisie: Sami Khedira

Ghana: Jerome Boateng

Guinée : Paul Pogba

Ethiopie : Théodor Gebre Selassie

LE 11 WANA de l’Euro 2016

Le 11 WANA qui regroupe les meilleurs joueurs d’origine africaine de l’Euro a été fait par les membres de notre équipe avec quelques surprises…

Mandanda- Sagna, Umtiti, Boateng, Evra- Khedira, Renato Sanches, Sissoko- Nani, Eder, Robson Kanu

robson kanu wales

Qu’en pensez-vous ? On attend vos avis et vos propres 11 !

One Comment

  1. […] en phase de poules qui vaudra le détour où des scénarios ressemblant à la victoire portugaise (vainqueur malgré une 3e place en phase de poules) pourraient […]

Laisser un commentaire