Avec Traveler, le Cameroun veut lutter contre l’insécurité routière !

par / Aucun commentaire / 27 février 2018

Au Cameroun, les accidents de la route font partie des plus grands fléaux du pays avec le paludisme. Pour lutter contre ce fléau un jeune développeur camerounais et son équipe se sont lancés un pari : créer une application mobile pour améliorer la sécurité routière de leur pays, afin de sauver et préserver un maximum de vie sur la route et qui a pour nom Traveler.

Le concept de Traveler

Développée par Arnold Achiri, et ses deux compères Akah Larry et Steve Tueno. Traveler est une application visant à renforcer la sécurité routière. Il s’agit de traquer les automobilistes qui s’illustrent sur la route par l’excès de vitesse, les mauvais dépassements et autres mauvais stationnements. Le projet part également d’un constat alarmant concernant la sécurité routière au Cameroun. En effet entre 2010 et 2015, plus de 20 000 personnes auraient été tuées sur la route. « 80 % des accidents de la route au Cameroun sont dus aux excès de vitesse. Les routes, souvent en mauvais état, et la vétusté des véhicules sont aussi en cause », explique Achiri Arnold Nji, diplômé en génie électrique de l’École polytechnique de Yaoundé.

Le traumatisme de Bamenda comme élément déclencheur

« L’idée de créer Traveler m’est venue il y a quelques années après un accident de bus à Bamenda (région du Nord-Ouest du Cameroun). 20 personnes sont mortes, parmi lesquelles se trouvait un ami. Je suis allé sur les lieux de la catastrophe, c’était horrible. Je me rappelle du sang, des cris, mon ami a été littéralement coupé en trois… ». Un traumatisme qui a poussé le jeune homme et ses amis à développer, sur une nouvelle technologie, une application capable de prédire et d’anticiper les accidents de la route.

La plateforme, qui fonctionne grâce à un système GPS et de collecte et d’analyse de datas, permet de contrôler en direct la vitesse d’un véhicule, mais aussi sa trajectoire, ses accélérations ou encore ses arrêts anormaux. Les passagers peuvent ainsi signaler toute conduite dangereuse ou panne via leur smartphone. En cas d’accident, le système alerte automatiquement les urgences et les proches des victimes.

Une application vite devenue indispensable

Depuis son lancement, Traveler a connu un franc succès de part son champ d’action, comme évoqué dans le paragraphe précédent.

L’application peut également, en cas d’accident, recueillir les informations essentielles pour établir les circonstance d’un accident. Une application qui a même reçu les éloges du gouvernement camerounais : « Cette plateforme n’est pas seulement bénéfique, elle est indispensable pour notre pays. Nous avons besoin de ce genre d’initiatives technologiques et de jeunes comme eux, motivés et inventifs, pour proposer des solutions pour lutter contre l’insécurité sur les routes au Cameroun ».

Un point faible, le réseaux camerounais ?

Pour qu’une application de ce type puisse être 100% opérationnelle et fonctionner de manière efficace, il faut que les réseaux puissent suivre la cadence des ambitions de Traveler. Entre coupures de connexion ou latence trop importante, Traveler a dû s’adapter aux différents aléas de connexion du pays : « Traveler peut fonctionner en hors-ligne. Elle utilise alors les dernières données enregistrées et quand la connectivité Internet est rétablie, elle les synchronise automatiquement avec le serveur. Nous avons développé l’un des premiers systèmes d’urgence hors connexion pour l’assistance des passagers ».

Face à un réel problème au Cameroun, Traveler se veut être une opportunité non seulement pour le pays mais également pour l’Afrique entière afin d’améliorer la sécurité routière, rendre les automobilistes plus responsables et plus conscients que sur la route la vie ne tient qu’à un fil.

Suivez Achiri Arnold Nji

Laisser un commentaire