Toofan : 10 ans de succès et un concert anniversaire

par / Aucun commentaire / 10 décembre 2015

Cela fait désormais 10 ans que les Toofan portent la musique togolaise sur leur dos. Mais en dehors de cette immense prouesse, les “fils du vent” ont su conquérir l’Afrique. Tout récemment, ces derniers se sont amusés à nous dévoiler le top 5 des villes les plus fans du groupe sur leur page Facebook. Outre Lomé, la capitale du Togo, Abidjan, Cotonou, Antananarivo et Douala sont les principales communes qui complètent ce classement.

Au-delà de cette popularité au sein du continent, le groupe Toofan a su se développer à travers des concerts qu’ils organisent un peu partout dans le monde. D’Atlanta à Francfort en passant par Paris, ce duo s’exporte en effet grâce à leurs tubes et à leur créativité.

Aujourd’hui, nous connaissons tous le concept « Gweta » qui consiste à “esquiver les jaloux”, c’est d’ailleurs le titre éponyme qui leur ont permis de passer dans une autre dimension. Mais retournons quelques années en arrière, histoire de se rendre compte du chemin parcouru…

Formé en 2005, il s’agissait au départ d’un trio composé de Barabas, Masta Just et d’AllOne, qui était considéré comme le leader du groupe et qui a décidé de le quitter pour une carrière solo en 2007. Ils ont enregistré leur premier single (intitulé 2006) l’année de leur formation, en soutien à l’équipe nationale du Togo en vue de la Coupe d’Afrique des Nations 2006 de football qui a eu lieu en Égypte.

Ce titre est extrait de leur 1er album (Ogbragada 2006), où l’on peut également trouver leur hommage aux mêmes Éperviers du Togo (Éperviers Ogbragada) qualifiés pour la première Coupe du Monde de leur histoire, toujours en 2006. Cette année-là marquera donc le pays à tout jamais grâce à des exploits sportifs mais aussi musicaux, notamment grâce au tube Réseau, qui les installera au sommet de la musique togolaise jusqu’aujourd’hui !

Non rassasiés de cette domination nationale, c’est désormais à deux que Blaise et Kossivi (de leurs vrais prénoms) persévèrent. Le morceau Déloger, sorti en 2008 et extrait de leur 3ème album Carte de Visite, a fait basculer les Toofan d’idoles nationales à stars continentales en devenir.

Ensuite est venue l’affirmation de leur talent sur la scène africaine avec des sons comme Apéritif, Cé magik, Come on Man ou encore Garde la joie, pour ne citer que ceux-ci. C’est au cours des années 2011 et 2012 couronnés de succès qu’ils sont parvenus à créer le Cool-Catché, danse alliant  le mouvement du cou à celui du pied. C’est également au cours de cette période qu’ils ont composé l’hymne officiel de la Coupe d’Afrique des Nations 2012 de football, se déroulant au Gabon. Voici Africa Hoyee.

Enfin, les Toofan ont atteint leur apogée en 2013, grâce au Gweta que nous évoquions en début d’article et que l’on ne présente plus.

Depuis, ils enchaînent les collaborations avec les pointures de la scène africaine, telles que DJ Arafat, Harrysong ou encore Chidinma. Mais cela ne les empêcheront pas de cartonner seuls notamment grâce Orobo, extrait de leur dernier album en date Overdose. Cette période dorée est récompensée par le prix du meilleur artiste francophone aux MTV Africa Music Awards 2014 et par 4 nominations l’édition suivante !

Le “magicien” Barabas et le “satellitaire” Masta Just, originaires du quartier de Tokoin Séminaire, font désormais partie du top des artistes écoutés par les Africains mais aussi par la diaspora africaine partout dans le monde. Pas étonnant donc de les retrouver à la 15eme place du classement Forbes des artistes africains les plus influents en 2015, année de la sortie de leur nouveau tube Yoyoyo.


La WANATeam vous a donc proposé un article hommage à ceux qui font la fierté du Togo, à l’occasion du concert du 20 décembre au stade Omnisports de Lomé célébrant 10 ans d’une immense carrière.  Un événement qui proposera du show, des moments de nostalgie et de joie intense, à ne rater sous aucun prétexte.
Espérons pour eux que ce soit de nouveau « le début du commencement », et qu’ils parviendront à nous surprendre « encore et toujours ».

Affiche du concert anniversaire des Toofan du 20 décembre

Affiche du concert anniversaire des Toofan du 20 décembre

Laisser un commentaire