The Weeknd : Starboy, l’album de la consécration du Canado-Éthiopien !

par / 1 commentaire / 30 novembre 2016

Ce vendredi 25 novembre, l’artiste canadien d’origine éthiopienne, The Weeknd a fait son retour avec un nouvel album Starboy. Un album particulièrement attendu suite au succès de Beauty Behind The Madness et ses hits « Often », « The Hill » et « Can’t Feel My Face ». Entré dans une nouvelle dimension, The Weeknd n’est plus attendu seulement par ses fans de la première heure mais aussi par le grand public. Portrait d’un artiste qui s’impose !

Les influences éthiopiennes, pop et rock de The Weeknd.

Abel Tesfaye a grandi à Toronto aux côtés de sa grande mère éthiopienne, qui lui parlait uniquement en amharique, langue parlée en Éthiopie. Ses premiers mots d’anglais, il les a appris vers l’âge de 6 ans seulement. Auprès de sa famille, il fut exposé à diverses influences musicales. Africaines, bercé notamment par des artistes éthiopiens comme Aster Aweke et Mulatu Astatke, et américaines en grandissant sous les airs de Prince et Michael Jackson. Ses origines éthiopiennes, l’artiste les revendique à travers sa musique « les sentiments dans ma musique et dans ma voix sont très éthiopiens, très africains et techniquement beaucoup plus puissant que quoi que ce soit ».

De « The Noise » à « Beauty Behind The Madness ».

Au début de sa carrière, The Weeknd rappait avec des amis à lui, en témoigne sa première mixtape nommée The Noise. Grâce à sa compilation Trilogy, il se fera remarquer par un autre artiste canadien, Drake. Ce dernier fait la promotion de The Weeknd au cours de l’année 2011 sur les réseaux sociaux, avec à la clef un featuring « The Zone », premier succès d’une longue série pour les deux artistes. The Weeknd a d’ailleurs assuré la première partie de son aîné lors de la tournée mondiale « Would You Like A Tour » en 2014.

En 2013, The Weeknd sort son premier album studio KissLand. Bien qu’apprécié par la critique, il ne rencontre pas un énorme succès en matière de vente, certains considèrent même qu’il s’agit d’un échec étant donné les espoirs entrevus en l’artiste. L’explosion arrive enfin en 2015 avec l’album Beauty behind The Madness.

weekend-beauty-behind-madness

Marque de vêtements « Xo » et ambassadeur pour Puma. weekend

Depuis 2014, The Weeknd possède sa propre marque de vêtements : « Xo ». Il propose divers gamme de produits, sweatshirt, veste, t-shirt, joggings, casquette ainsi que des goodies. Ses vêtements, il les porte fièrement dans plusieurs de ses clips pour en faire la promotion. Depuis la rentrée 2016, Abel Tesfaye est aussi ambassadeur pour la marque Puma, comme Rihanna l’an dernier. Une collaboration avec la marque suédoise H&M devrait également voir le jour prochainement.

the-weekend

« Starboy », le début d’une nouvel ère pour The Weeknd ?

Son premier single, «  Starboy », en featuring avec le groupe français mondialement connu Daft Punk comptabilise déjà plus de 280 millions de vues sur YouTube 2 mois après sa sortie. Le clip est sombre, on y voit The Weeknd arborer un nouveau look sans dreadlocks, plus « dark » ligotant et étouffant l’ancienne version de lui-même. Abel détruit tous les trophées acquis jusqu’ici à coups de crucifix comme pour acter sa résurrection. Dans ce titre, l’artiste évoque sa nouvelle fortune et son parcours en référence à « Starman » de David Bowie.

Son deuxième extrait « False Alarm » est plus urbain et plus spectaculaire puisque le clip nous fait vivre à la première personne un braquage qui vire au bain de sang.

Le 3e clip partagé par l’artiste est en réalité un court-métrage. Un medley de 12 minutes composé de 6 titres figurant sur l’album Starboy, (All I know, Sidewalks, Secrets, Die For You, Party Monster et I Feel It Coming). Mention spéciale pour le spectaculaire et sanguinaire titre écrit par Lana Del Rey, « Party Monster » avec la belle Anaïs Mali, mannequin française d’origine tchadienne.

Starboy est un album de 18 titres dans lequel on retrouve Kendrick Lamar, Future, Lana Del Rey et Daft Punk. Pour beaucoup, Starboy est l’album événement de l’année, une réussite totale déjà numéro 1 aux USA 1 heure après sa sortie. La tournée mondiale de l’artiste commence en 2017 avec notamment un rendez-vous à Paris le 28 février prochain.

Pour suivre The Weeknd et en savoir plus :

One Comment

  1. […] le label Choke Industry remarque la chanteuse. En effet, la jeune auteure-compositrice, fan de The Weeknd, multiplie les reprises qu’elle poste sur YouTube ou Facebook. Régulièrement, elle diffuse […]

Laisser un commentaire