Les meilleurs sportifs de la diaspora africaine

par / Aucun commentaire / 8 avril 2016

Nous ouvrons le deuxième volet «meilleurs sportifs africains» en évoquant cette fois-ci des sportifs d’origine africaine qui défendent les couleurs d’une nation européenne.

Football : Paul Pogba (France-Guinée)

pogba juventus

Paul Labile Pogba ne fait rien comme les autres. En effet ses deux frères aînés (nés en Guinée) ont choisi le Syli National. Lui (né en France) a opté pour le maillot bleu, où il fait désormais partie des cadres de la nation, à seulement 23 ans. Plus qu’un joueur techniquement au-dessus de la moyenne, Pogba est un véritable phénomène influent lui qui capitalise trois titres de Champion d’Italie et une finale de la Ligue des Champions avec la Juventus Turin. Enfin, il a fait partie du onze type FIFA de l’année 2015. Il reste pourtant ambitieux car le Ballon d’Or est un de ses objectifs. S’il parvient à mener la France vers la victoire lors de l’Euro 2016 devant son public, il pourrait faire partie des prétendants à cette récompense.

Rugby : Maro Itoje (Angleterre-Nigéria)

itoje england

Oghenemaro Miles Itoje de son nom complet, fut la dernière sensation du dernier Tournoi des Six Nations. C’est lors de cette compétition qu’Itoje a disputé ses premiers matchs sous le maillot anglais. Capable d’évoluer aux postes de deuxième et troisième ligne, il a impressionné par sa faculté à récupérer des ballons de touche;  à plaquer et à percer des lignes défensives. C’est ainsi qu’il a contribué au Grand Chelem de l’Angleterre (5 victoires en autant de rencontres). Avec le club des Saracens de Londres, il a remporté l’Aviva Premiership ainsi que la coupe anglo-galloise 2015.

Tennis : Jo-Wilfried Tsonga (France-Congo Brazzaville)

tsonga congo

Jo-Wilfried Tsonga fait partie des meilleurs tennismans français depuis le début de l’ère Open. Depuis qu’il a accompli l’exploit de se hisser en finale de l’Open d’Australie en 2008, le franco-congolais n’a plus quitté le très haut niveau. Il est l’un des rares Français dans l’histoire  à avoir fait une finale de Grand Chelem, une finale du Masters (2011), tout en remportant des Masters 1000 (Paris 2008 et Toronto 2014) et en ayant atteint le 5ème rang au classement ATP. Plus récemment, l’actuel n°9 mondial a atteint les demies finales de Roland Garros et les quarts à l’US Open en 2015. On n’oublie pas de noter sa finale aux Masters 1000 de Shanghaï en Octobre dernier.

Basket : Serge Ibaka (Espagne- Congo Brazzaville)

ibaka espagne congo

Né d’un père basketteur venant du Congo Brazzaville et d’une mère (elle aussi basketteuse) du Congo Kinshasa, c’est finalement pour l’Espagne que Serge Ibaka a choisi de jouer peu avant les Championnats d’Europe 2011 qu’il a ensuite remporté. Le vice-champion olympique 2012 s’est imposé comme le meilleur contreur de la NBA. Il tourne aujourd’hui à près de 13 points et 7 rebonds par match en moyenne avec les Thunders d’Oklahoma City, faisant ainsi partie intégrante de la très bonne saison de son équipe (3ème de la conférence Ouest, derrière les quasi invincibles Warriors de Golden States et les Spurs de San Antonio).

Athlétisme: Mo Farah (Angleterre-Somalie)

farah gb somalia

Mohamed “Mo” Farah fait partie des très grands de l’Athlétisme. Le natif de Mogadiscio a, en effet, un palmarès long comme le bras. “Fly Mo” n’a que rarement tremblé devant son statut de grand favori. En témoignent ses deux médailles d’or sur 5000 et 10000 mètres aux Jeux Olympiques 2012 à Londres, devant son public. Il est de surcroît le triple champion du monde en titre sur 5000 mètres (2011, 2013,2015) et le double champion du monde en titre sur 10000 mètres (2013,2015), après avoir décroché l’argent en 2011. Ayant obtenu le bronze cette année, lors des championnats du monde de semi-marathon à Cardiff, Farah rêve de conserver ses titres aux JO de Rio en août prochain. Il fera de nouveau office de favori, mais ce n’est pas cela qui perturbera cet immense champion.

Cyclisme: Christopher Froome (Angleterre-Kenya)

froome kenya

Né et ayant grandi à Nairobi, Chris Froome a sportivement défendu les couleurs du Kenya jusqu’en 2008, ce qui lui vaut le surnom de Kenyan blanc. Il est aujourd’hui l’un des meilleurs cyclistes du monde (si ce n’est le), notamment grâce à ses prouesses lors du Tour de France 2013 et 2015 qu’il a remporté. Il a également raflé le maillot à pois du meilleur grimpeur lors de cette dernière édition. Avant de défendre son bien en juillet prochain, Froome a remporté en 2016 l’Herald Sun Tour en Australie. L’occasion de faire un clin d’œil à son compatriote et ex-coéquipier Bradley Wiggins, vainqueur de l’édition 2009. « Froomey » parviendra-t-il à imiter ce dernier en remportant l’épreuve du contre-la-montre aux Jeux de Rio ? Nul ne pense qu’il se contentera du bronze obtenu à Londres il y a 4 ans.

Handball: Luc Abalo (France-Togo)

abalo togo

L’explosif ailier Franco-Togolais est en passe de remporter cette année son troisième titre de champion de France avec le Paris Saint-Germain Handball après 2013 et 2015. Il avait déjà décroché ce même titre en 2007, cette fois avec l’US Ivry. En Espagne, Abalo a remporté une Ligue des Champions (2009) et deux championnats d’Espagne (2009 et 2010) avec le Ciudad Real et a été élu meilleur ailier droit du championnat à quatre reprises, de 2009 à 2012. En sélection, il est un cadre de la fabuleuse génération des “Experts” avec deux titres olympiques (2008,2012), trois championnats du Monde (2009, 2011,2015) et trois championnats d’Europe (2006, 2010,2014). A Rio, « l’homme-élastique » entend bien décrocher un troisième sacre olympique.

Laisser un commentaire