Sofia El Arabi, un style entre tradition et modernité, entre Maroc et Occident !

par / Aucun commentaire / 5 décembre 2016

Elle est bercée par les cultures arabe et occidentale. Elle parle français, anglais et arabe. Elle salive « à la fois sur les fromages français et le couscous marocain ».  Elle porte un jean bleu sous ses djellabas traditionnelles.  On ne parle pas de la philosophie WANA mais de Sofia El Arabi ! Portrait d’une styliste à suivre.

Sofia El Arabi bakchic

Le parcours de Sofia El Arabi 

Sofia est une jeune trentenaire amoureuse de la vie, de sa ville et de la mode. La vie, Sofia la parcourt avec bonheur et enthousiasme. La Marocaine de naissance a mené sa vie d’étudiante en France, dans une école de commerce niçoise spécialisée dans le marketing de luxe. Bien évidemment, en femme de style, elle a profité de ce séjour pour parcourir Paris. Mais sa ville de cœur reste et restera Casablanca. La maison blanche est sa maison. Elle est née, elle a grandi et elle réside dans cette ville. Surtout, elle l’inspire. Si Carrie Bradshaw avait New York, Sofia El Arabi a Casablanca. Ville dans laquelle elle puise ses principales inspirations de styliste. Car le véritable amour de Sofia, c’est la mode !

Sofia El Arabi bakchic

L’amour pour la mode, Sofia le possède depuis son plus jeune âge. Elle se souvient des fois où enfant, elle devait se cacher pour pouvoir admirer les programmes de Fashion TV. Pour exprimer cette passion, elle lance, aux côtés du photographe Joseph Ouechen, l’un de ses premiers projets : The Closeterie. Un blog qui faisait découvrir les dressings de quelques personnalités publics marocaines. Cette plateforme n’est qu’une première étape pour notre styliste. Dans la foulée, elle fonde sa propre marque (Bakchic) et alimente un blog personnel (Fashion Bakchic) dont l’influence ne cesse de grandir depuis son lancement. Aujourd’hui, son profil Instagram compte plus de 45 000 followers, une ascension remarquée par Vogue, le célèbre magazine de mode qui lui a consacré un article.

sofia-el-arabi-bakchic

Le style de Sofia El Arabi.

Minimaliste sans être simpliste, le style Bakchic détonne. Androgyne sans être masculin, les vêtements de Sofia El Arabi étonnent. Le magazine Vogue dit que ses créations sont « une véritable vitrine sur ce que le Maroc peut nous offrir ». Rien n’est plus vrai. La styliste assume pleinement l’héritage culturel de son pays. Au-delà de Casablanca, sa ville muse, Sofia est fascinée par les femmes berbères. Elle les trouve « belles, fortes et intelligentes ». A la tradition marocaine, il faut ajouter un zeste de modernité occidentale pour totalement saisir le style Bakchic. Après avoir vécu à l’occidentale dans un milieu francophone, Sofia définit son identité comme « divisée entre l’Orient et l’Occident » et ses créations comme un lien « entre ces deux mondes ».

Sofia El Arabi bakchic

Elle le dit elle-même, ses créations sont plus demandées par des Occidentaux que par ses compatriotes marocains. Ces derniers, comme dans beaucoup d’autres pays d’Afrique, ont du mal à être fiers de leur richesse culturelle et préfèrent suivre la mode européenne et américaine. Par un mélange des genres, comme on le retrouve chez Ojei, on fait aimer le style africain, mais en douceur, grâce à des influences occidentales. Si avoir un style à la Bakchic, c’est-à-dire un look occidentalisé mais avec une forte touche de tradition africaine, peut faire porter les spécificités de l’Afrique, alors on valide. D’ailleurs, le leitmotiv de Sofia El Arabi est « Arab is the new cool ».

Sofia, make the Moroccan style great again!

Sofia El Arabi bakchic

Pour suivre Sofia El Arabi et en savoir plus :

Sofia El Arabi bakchic

Laisser un commentaire