Les meilleurs jeunes rappeurs africains du moment

par / 3 commentaires / 9 septembre 2016

Comme vous le savez le Rap occidental, plus particulièrement en France et Grande-Bretagne, s’ « africanise » au niveau du rythme et des paroles. Mais le Rap est également de légion en Afrique.  Sarkodie, A.KA., Olamide ou encore Phyno font partie des ambassadeurs de ce mouvement en Afrique. D’autres jeunes talents émergent et souhaitent une carrière à l’image de celle de leurs aînés cités précédemment. WANA vous propose ainsi de lister les rappeurs africains les plus prometteurs, âgés de 25 ans ou moins.

Lil Kesh (21 ans, Nigéria)

lil-kesh

Du haut de ses 21 ans, il fait déjà partie des rappeurs africains les plus performants. Lil Kesh représente tout simplement la relève du genre. Celui qui se rapproche de Olamide vocalement parlant, est un véritable faiseur de tubes. Il parvient à allier les rythmes Naija et son flow avec brio. Son principal fait d’arme est le remix de sa propre chanson « Shoki », justement en collaboration avec Olamide et Davido. Ses featurings avec Patoranking ou avec Skuki sont également des réussites. Mais Kesh se débrouille très bien en solo, comme en attestent « Gbese » ou encore « Ishe », extrait de son premier album Y.A.G.I, sorti en mars 2016.

Nasty C (19 ans, Afrique du Sud)

nasty-c

C’est le rappeur le plus jeune de cette liste non-exhaustive. Dans l’ombre de ses deux compatriotes A.K.A et Cassper Nyovest (avec lequel il a collaboré à deux reprises), Nasty C n’a aucun souci à se faire à l’avenir. Son 1er album Bad Hair sortira le 23 Septembre et fait partie des albums les plus attendus de cette fin d’année en Afrique du Sud. Il s’inscrit dans un style moins afro que Lil Kesh et plus centré Rap US, une des caractéristiques qui fait le succès du Hip-Hop sud-africain à l’international. Son talent est d’ailleurs reconnu par ses pairs, notamment par Davido, avec lequel il a remixé son propre titre « Juice Back ». Un morceau ayant dépassé le million de vues sur Youtube dans lequel figure également Cassper Nyovest.

Fanicko (24 ans, Bénin)

fanicko

Fanicko est le seul représentant francophone de cette sélection, non pas faute de qualité mais premièrement car certains des rappeurs africains francophones ont connu un éclosion un peu plus tardive à l’image de Franko. Nous aurions pu également inclure Maahlox dans cette liste, mais celui a fêté ses 26 ans en Janvier dernier. Enfin nous avons décidé de nous concentrer uniquement sur les artistes en solo, n’en déplaise aux Ivoiriens de Kiff No Beat. Mais Fanicko est loin d’être un choix par défaut. Son rap effronté connaît un franc succès au Bénin. Il se diffuse de plus en plus en dehors de son pays natal. Fanicko est dans l’attente du tube qui va définitivement le faire décoller. En tout cas, avec « Tu fais trop la bouche », il a su faire parler de lui.

Emtee (24 ans, Afrique du Sud)

emtee

Décidément, l’école sud-africaine aura encore du lourd à nous offrir durant les années à venir. Emtee, qui fêtera bientôt ses 24 ans (le 17 Septembre), a fait une entrée plus que fracassante dans le milieu du Rap avec son morceau intitulé « Roll Up ». C’est grâce à ce titre qu’Emtee a reçu le prix de la meilleure chanson de l’année aux South African Hip Hop Awards 2015. Son 1er album Avery lui a permis de recevoir le titre de meilleur album rap de l’année aux South African Music Awards 2016 ! Enfin, il a été nominé dans la catégorie « Best New International Act » aux BET Awards 2016, aux côtés de MHD. Un prix finalement remporté par le rappeur nigérian Falz, autre jeune rappeur talentueux pouvant figurer dans la liste, mais il est dans sa 26ème année. En revanche, Emtee sera très certainement couronné au niveau international dans un avenir proche.

Ycee (23 ans, Nigéria)

ycee

A ne surtout pas confondre avec l’excellent Kcee, car il faudra compter aussi sur lui. Oludemilade  Martin Alejo de son vrai nom, est, à l’image de son compatriote Lil Kesh, un des symboles de la domination musicale nigériane qui risque de durer. Son morceau avec Patoranking intitulé « Condo » est le premier fait marquant de sa carrière, lui permettant d’être nominé aux Nigeria Entertainment Awards 2015, dans les catégories de la meilleur collaboration et du meilleur clip vidéo de l’année. Depuis, Ycee a connu le succès avec Olamide dans le remix de « Jagaban », ou plus récemment avec « Omo Alhaji »

 Tkay Maidza (20 ans, Zimbabwe-Australie)

tkay-maidza

Elle est à la fois l’artiste la plus originale, la plus complète et la plus WANA de cette liste des rappeurs africains les plus prometteurs. Le mélange de ses cultures africaines et occidentales a « une influence majeure sur (sa) personne et sur (sa) musique ». Capable de chanter et de rapper sur des sonorités hip-hop, électro ou encore dub-step et dancehall ; Tkay Maidza a tapé dans l’œil de nombreux poids lourds de la musique mondiale. Elle a en effet eu la chance de faire les premières parties des concerts de Mark Ronson, Rita Ora ou de Charli XCX.  Mieux encore, c’est le DJ français Martin Solveig qui a fait appel à Tkay pour sortir « Do It Right », un des sons de l’été 2016.

Suivez ces rappeurs africains prometteurs sur les réseaux sociaux

Lil Kesh : Facebook, Twitter, Instagram

Nasty C : Facebook, Twitter, Instagram

Fanicko : Facebook, Twitter

Emtee : Facebook, Twitter, Instagram

Ycee : Facebook, Twitter, Instagram

Tkay Maidza : Facebook, Twitter, Instagram

3 Comment

  1. découvrez également cette rappeuse togolaise qui fait parler d’elle en Afrique de l’ouest
    https://www.youtube.com/watch?v=2QNl3c5y_eA

    • Merci Linda ! Nous suivrons cette artiste de très près… ;D

  2. https://m.youtube.com/watch?v=StbYVgqzxLs

    Salut lynda….c’est jeune rappeur burkinabé ont reussi malgré une industrie musicale impotoyable a laché un titre très apprecié du public! Ils meritent en tout cas mon respect!

Laisser un commentaire