Polaroid Experience, l’album événement de Youssoupha !

par / Aucun commentaire / 4 octobre 2018

Ce vendredi 28 septembre, le rappeur Youssoupha nous a dévoilé son 5ème album studio, « Polaroid experience ». Grâce notamment à son label Bomaye Music, dans lequel on retrouve d’autres rappeurs en vogue comme Keblack et Naza, l’artiste a su au fil des années devenir une figure importante dans le paysage musical français. WANA vous présente l’album le plus complet du rappeur qui sonne aujourd’hui comme l’aboutissement d’une carrière !

La tracklist de Polaroid Experience !

  • 1 : Polaroïd expérience

C’est l’intro de cet album et le premier single du rappeur. Dans cette musique, Youssoupha nous parle essentiellement de lui. Il se présente au public et revient sur sa vie, sa carrière et ses positions. Un titre réussi qui annonce la couleur d’un album qui se veut personnel.

  • 2 : La cassette

Ce titre peut être vu comme un interlude, un freestyle rappé dans lequel l’artiste fait preuve de nostalgie. Il compare son album à une cassette qu’il rembobine et qui lui permet de faire une transition avec le titre suivant.

  • 3 : Devenir vieux

Pour beaucoup, ce morceaux est le chef-d’oeuvre de cet album. Un titre qui mentionne la crainte de devenir ringard avant de s’être vu vieillir. « Tu peux plus rapper pour les mômes à 40 piges ». « J’ai plus l’âge à faire des clips dans un hall d’immeuble ». « Je meurs, le temps me catapulte, j’ai l’impression de devenir vieux sans jamais avoir été adulte ». Un titre très personnel dans lequel le rappeur s’essaie au chant pour le refrain.

  • 4 : M’en aller

Le premier titre entièrement chanté de l’artiste.  Youssoupha utilise l’auto-tune sur un style de musique Afro-Latino comme pourrait le faire Maître Gims.  Ici, le rappeur évoque une déception amoureuse. Une musique qui parlera au grand public et qui peut faire office de hit.

  • 5 : Avoir de l’argent

L’autre chef-d’oeuvre de l’album ! Une piste dans laquelle le rappeur laisse parler son flow et sa plume. Pour les fans de longue date, on retrouve les caractéristiques qui ont fait de Youssoupha un rappeur reconnu. Le tout accompagné d’un beat mélodieux qui fait de ce titre une vraie réussite.

  • 6 : Les sentiments à l’envers

On retrouve ici des sonorités africaines accompagnées d’une voix féminine au refrain et d’un Youssoupha toujours plus touchant. Sur ce titre apaisant aux allures de ballade, il se livre sur ses sentiments.

  • 7 : Alleluia / 1989

Petit clin d’œil à la deuxième piste de l’album et à cette nostalgie que l’on retrouve en permanence. Une piste particulière dans laquelle on retrouve deux titres différents. « Alleluia », un titre purement rap dans lequel Youssoupha rappelle que son flow n’est pas mort et qu’il n’a rien perdu de ses qualités. « 1989 », un sample zaïrois datant de la même année. C’est au cours de cette année que le rappeur quitte sa ville natale Kinshasa pour la France.

  • 8 : Par amour

Le plus gros potentiel de cet album ! Un hymne à la tolérance et à l’amour. L’artiste se lâche totalement et dévoile les douceurs de sa voix. Un titre de variété française avec une touche africaine naturelle apportée par l’artiste. Un métissage musical réussi.

  • 9 : Niama na Yo

Cette brève Afro-Trap, rappée entièrement en lingala, fait un peu figure d’OVNI dans cet album.  Ici, le rappeur nous montre qu’il est aussi à l’aise dans sa langue maternelle qu’en français.

  • 10 : Devant

Même constat que « Par amour », un titre rassembleur et plein d’espoir qui fait du bien.

  • 11 : Mourir Ensemble

Encore un titre pop/variété française qui dénonce les préjugés et la bêtise sur un rythme dansant. Un son musicalement proche de l’univers de  Stromae.

  • 12 : Le jour où j’ai arrêté le rap

Pour clôturer cet album rien de mieux qu’un titre rap. L’artiste clôt son projet avec un ton revanchard. On y retrouve même Médine et Kery James, ses deux amis rappeurs avec lesquels il partage la même vision du rap.

Polaroid Experience, un album abouti !

Dans cet album, le rappeur de 39 ans se livre à de nouvelles expérimentations. En effet, au fur et à mesure que les pistes s’enchaînent on retrouve un Youssoupha de plus en plus décomplexé et chanteur. Dans « Devenir vieux », la pépite de l’album, le rappeur chante juste le temps d’un refrain. Sur « m’en aller », une musique plus dansante, il se lâche avec l’auto-tune. Mais c’est surtout dans « Par amour », un tube en puissance, que l’artiste se laisse totalement aller et nous surprend par ses talents de chant. Ce qui fait le point fort de cet album est qu’on y retrouve une ligne directrice. Tout est amené avec subtilité. On ne souffre pas de changement brusque de style musical. Il n’y a aucun morceaux qui n’aurait rien à faire en plein milieu de l’album. Chaque titre semble être lié aux autres et cela donne un ensemble général agréable à écouter.

Suivez Youssoupha sur :

Ecoutez Polaroid experience :

Laisser un commentaire