Nomad Education, la start-up française qui s’étend sur le marché africain !

par / Aucun commentaire / 11 mai 2017

En cette période d’examen qui approche à grand pas, les révisions s’intensifient. L’occasion pour WANA de parler de Nomad Education, une start-up française dédiée à l’application mobile éducative qui a décidé de conquérir le marché africain.

Nomad Education, une start-up en croissance exponentielle…

Nomad Education est un créateur d’applications mobiles éducatives entièrement gratuites du collège à Bac +5. La start-up propose aux jeunes une éducation 100% mobile gratuite et universelle tout au long de leurs études grâce à des fiches de révision, des QCM, des corrigés détaillés et des annales.

L’entreprise, créée en 2011 par Caroline Maitrot et François Firmin, a rapidement connu le succès. L’application a été téléchargée plus de 700 000 fois. La start-up, ambitieuse, prévoit de réaliser un chiffre d’affaires de 10 millions d’euros en 2020, comptant sur leur « savoir-faire technologique associé à un contenu de qualité nous ont permis de créer le premier hub numérique français entre les étudiants et les acteurs de l’éducation. »

Le smartphone et les applications étant pour eux LE nouveau vecteur de communication pour toucher les jeunes et leur offrir un outil de révision et d’information utilisable en mobilité ; Nomad Education est parvenu à s’imposer en quatre ans comme le 1er éditeur français d’applications éducatives, grâce « à notre expérience et notre connaissance du marché ».

François Firmin et Caroline Maitrot, co-fondateurs de Nomad Education

…A la conquête du marché africain

Cette parfaite connaissance du marché a poussé la firme étendre son offre en Afrique. Elle compte proposer d’ici peu une application « bac sciences » à destination de la Tunisie et du Sénégal, et trois applications, « bac sciences », « concours commerce » et « concours ingénieurs » aux usagers marocains.

« Nous souhaitons renforcer notre présence sur ce continent avec des applications mobiles dédiées pour nos 20% d’utilisateurs africains » détaille Caroline Maitrot. Ce déploiement africain s’appuie sur les atouts de la start-up, à savoir la gratuité des applications, un mode hors-connexion adapté aux aléas des connexions internet du continent et des quizz et cours conformes aux programmes officiels nationaux.

L’engouement autour des formations digitales en Afrique est de plus en plus grand. Les acteurs sont de plus en plus conscients du potentiel de l’Afrique et cela ne peut faire que du bien au continent !

Suivez Nomad Education

Laisser un commentaire