La Nile Tower, le dernier projet « pharaonique » égyptien !

par / Aucun commentaire / 6 septembre 2018

En Egypte, en raison de la surpopulation au Caire, une nouvelle capitale est en train de se créer à 50 kilomètres du Caire, dans le même modèle que le Brésil et sa capitale Brasilia. L’ambition immobilière principale de ce projet étant la construction de la future plus haute tour d’Afrique : la Nile Tower !

Genèse du projet

Le Caire est la capitale et la plus grande ville du pays. On y trouve plus de 9 millions d’habitants dans l’agglomération et plus de 23 millions en comptabilisant la totalité de l’aire urbaine. Le Caire est devenu la ville avec le plus grand taux de croissance démographique à travers le monde devant Shanghai.

Le président Abdel Fattah al-Sissi a décidé d’ériger donc cette nouvelle capitale avec comme modèle le Brésil qui en 1960 a eu le projet d’une nouvelle capitale Brasília. Celui-ci avait pour but de répartir la population avec les deux autres grandes villes : Rio de Janeiro et Sao Paulo, et de mettre fin à des tensions naissantes dans ces deux grandes villes car désormais, Le Caire n’a plus les infrastructures adaptées pour accueillir plus d’Égyptiens.

La Nile Tower

La Nile Tower va devenir la plus haute tour d’Afrique en culminant à plus de 345 mètres de hauteur. Plus grande que la tour Eiffel ou encore que la Tour Carlton en Afrique du Sud; actuellement la plus grande tour d’Afrique qui culmine à 223 mètres.

Elle aura 70 étages dans lesquels nous retrouveront un hôtel de plus de 200 chambres, un casino, un spa, des appartement luxueux, une discothèque et bien évidemment un centre commercial.

Pour mener à bien ce projet, l’Egypte a dû faire appel à des investisseurs chinois qui financent le projet à hauteur de 3 milliards de dollars. D’autres bâtiments devront être édifiés par ce promoteur, soit 12 complexes de bureau, 5 résidences et 2 autres hôtels dans la nouvelle capitale.

Un nouveau Dubaï ?

Contrairement à Brasilia, cette nouvelle ville devrait attirer les personnes les plus riches à l’image de Dubaï. L’inauguration de la nouvelle capitale est prévue pour juin 2019 et d’ici là, le nom de ce nouveau territoire sera dévoilé. S’en suivra une longue période de travaux afin de construire toute les infrastructures nécessaires.

La nouvelle capitale devrait abriter plus d’une cinquantaine de quartiers sur une superficie de 700km², un parc 2 fois plus grand que Central Parc, des lacs artificiels, un aéroport international et un parc d’attraction 4 fois plus grand que Disneyland !

L’ Egypte avec ce projet souhaite donc attirer des investisseurs et rentrer dans une nouvelle dimension afin d’être un leader économique africain et aussi mondiale.

Laisser un commentaire