Le New Africa, un restaurant/bar dansant 100% WANA à Dakar !

par / Aucun commentaire / 11 octobre 2017

Direction le Sénégal pour découvrir un restaurant sur le continent africain qui fait la part belle aux découvertes culinaires et culturelles comme notre WANATeam les aime. Le New Africa revisite les plats venus d’Europe, des Caraïbes, d’Asie et, bien sur, d’Afrique. En plus de manger, on peut y danser ! Focus sur ce restaurant sympathique qui ravira de nombreux touristes en visite à Dakar.

Un joli décor dans un cadre assez méconnu de Dakar

Autant vous dire la vérité : l’idée de faire un article sur un restaurant afro dans une capitale européenne commence à nous lasser. Non pas parce que l’on trouve de la redondance dans les plats proposés, dans les décors ou ambiances (on continuera d’en faire la promotion, ne vous en faites pas ! ) mais dans cette présentation, nous avons voulu trouver un restaurant qui pourrait ressembler à l’état d’esprit de notre équipe… mais en Afrique ! Et nous avons relevé le challenge avec le New Africa, restaurant situé à Dakar en plein milieu du quartier du Sacré-Coeur 3 « quartier agréable et assez peu connu » des touristes qui font la visite de la capitale sénégalaise.

Cette impression, c’est celle partagée par le couple de gérants Sylvie et Modibo, couple à la tête de l’établissement situé à quelques encablures de la mer, dans un décor de carte postale. La rencontre de Sylvie l’Européenne avec Modibo, le chef cuistot africain a donné un restaurant à l’image de leur couple : riche de par sa diversité culturelle et culinaire.

Difficile de faire mieux comme cadre idyllique.

A l’intérieur, le décor est original par rapport aux restaurants classiques (africains ou non), les clients ont comme un sentiment d’être « à la maison » dans un cadre très convivial où la simplicité et le partage sont les maîtres mots. Ce côté lounge européen – avec les instruments de musique qui ornent les pièces et les tableaux de peintres- se marie plutôt bien au mobilier en bois et aux couleurs chaudes qui font rappeler que nous sommes au Sénégal.

Des plats venus des quatre coins du monde

La spécificité culinaire du New Africa réside ici : le chef Modibo réussit la prouesse de proposer des plats venus d’Europe (avec pâtes à la Provençale, blanquette de veau (!) ou filet de boeuf ) mais aussi du Maghreb (avec le tajine et le couscous notamment), des Caraïbes (et ses nombreuses variantes du colombo) mais aussi d’autres régions d’Afrique subsaharienne (vous pouvez y déguster du yassa poisson, du attieke ou encore des aloccos). Une cuisine du monde pas forcément créative quand on vit en Occident mais qui est un véritable défi à l’échelle africaine, tant certains spécialités européennes sont méconnues. En même temps, tout le monde ne penserait pas à manger des frites au Sénégal…

Quid des spécialités locales ? Le restaurant prévoit sur réservation des plats sénégalais, ce qui permet de contenter les visiteurs en quête de découvertes culinaires. Au niveau des prix, ils sont relativement corrects pour des touristes (prévoir entre 10000 et 15000 FCFA : entre 15 et 20€ par personne environ), mais il est évident que ce type de restaurants ne sont pas à la portée de toutes les bourses si l’on regarde le train de vie dans le pays. Le prix à payer du défi ambitieux de proposer une cuisine variée et cosmopolite.

Le point fort : la piste de danse pour de belles soirées salsa

Le New Africa a un atout de poids à faire valoir avec sa piste de danse aménagée pour l’occasion. On connait les thés dansants ou encore les « maquis » – ces bistrots populaires très répandus en Afrique de l’Ouest – mais le restaurant-bar accueille également des danseurs qui s’ajoutent aux nombreux gourmets. Au menu, salsa, kizomba, bachata, semba pour des soirées Latina mémorables. Des cours de danse sont également dispensés en semaine, ce qui fait de l’établissement un lieu de vie où l’on peut rester toute la soirée en couple ou en groupe pour passer un bon moment convivial.

Après avoir dressé le portrait du New Africa, vous comprendrez que si WANA devait ouvrir un restaurant, il ressemblerait à celui-ci. Car au delà du cadre et des plats proposés, il y a une ambiance et une volonté de partage par l’ouverture d’esprit qui nous correspond et qui rassemble plusieurs cultures en un seul lieu. Donc si vous êtes en vacances au Sénégal ou que vous cherchez un endroit où manger et danser : vous savez maintenant où aller !

Retrouvez le New Africa sur :

Laisser un commentaire