Naza, meilleur artiste de la diaspora aux WANAMusic Awards 2017 !

par / Aucun commentaire / 2 janvier 2018

Comme souvent, l’année musicale sur la scène africaine a été très riche. L’occasion pour nous d’organiser la troisième édition des WANAMusic Awards, récompensant les meilleurs artistes africains en 2017 et de se remémorer les principaux faits marquants de l’année selon la WANATeam. 12 prix sont décernés. Place au prix du meilleur artiste de la diaspora que nous avons attribué à Naza !

Attention : Les récompenses sont attribuées en fonction de notre perception de la performance des artistes sur l’année civile, c’est-à-dire du 1er Janvier au 31 Décembre 2017.

Meilleur artiste de la diaspora : Naza – France

Il aurait quand même pu faire un effort sur le sourire, au lieu de se contenter de montrer ses dents 😀

Lors du portrait que nous dressions de Naza en octobre dernier, tout était dit : « Si Naza rencontre le succès, ce n’est pas par hasard, l’artiste fait une musique joyeuse, dansante et festive. Avec un style original, une voix atypique et une apparence peu commune, le rappeur ne passe pas inaperçu. Il a su créer un personnage authentique et sympathique aux yeux du public via notamment les réseaux sociaux où son authenticité fait fureur en compagnie de ses amis. »

Mais ce qui fait du Creillois  le vainqueur de ce prix est bien évidemment son album intitulé Incroyable, où il a revisité la rumba traditionnelle de son pays d’origine et a fourni un projet possédant à la fois une identité congolaise et de nombreuses influences hip-hop, latines et caribéennes. Un métissage culturel et musical validé par la WANATeam ! On retiendra de lui cette année les singles à succès comme « La débauche« , « Moi je vérifie » (ft. Keblack et Aya Nakamura), mais surtout « Sac à dos » orchestrée par l’excellent travail de son guitariste Binguy !

Naza remporte le prix devant BSMG (Allemagne/Ghana/Nigéria), Dounia (USA/Maroc), Ghali (Italie/Tunisie), Lisandro Cuxi (France/Cap-Vert) et Kwamz & Flava (Grande-Bretagne/Ghana).

Au palmarès, le Franco-Congolais succède à MHD, vainqueur du prix l’an dernier.

Suivez Naza

Laisser un commentaire