Avec Mohcine Aoki, le blogueur marocain est à la mode !

par / Aucun commentaire / 20 septembre 2017

Le continent africain compte de nombreux fashionistas dont nous faisons régulièrement l’apologie sur notre site. Dans cet article, cap sur Casablanca pour découvrir un des blogueurs les plus influents d’Afrique en la personne de Mohcine Aoki, qui réussit depuis quelques années à lancer une tendance en plein développement sur le continent : celle de la mode 2.0 qui sévit sur les réseaux sociaux. Voici un focus où vous en prendrez encore plein les yeux ! 

Un précurseur dans son pays

Mohcine Harris, plus connu sous le nom de Mohcine Aoki est une figure bien connue des réseaux sociaux dans son pays d’origine le Maroc. Le natif de Casablanca est une vedette dans le blogging mode, où il est même considéré comme un des pionniers du genre.

C’est en 2008 que Mohcine Aoki lance son blog où il a commencé à mettre en scène son look, son type, tout en sobriété et en élégance en mode urban-chic ou sportwear. Mohcine fait partie de ces jeunes citadins marocains, influencés par la mode occidentale et qui adaptent ce style à la mode made in Morocco.

 

Bien que l’écrasante majorité (voire totalité) des réalisations photos que Mohcine Aoki réalise sont au bénéfice d’enseignes internationales de renom (Zara, Bershka, Nike, Adidas, Asos parmi tant d’autres) au risque à notre avis de ne pas voir de grandes différences avec le style occidental, le blogueur fait partie à l’image de ces dandys comme Defustel Ndjoko au Cameroun, Lourens Gebhardt en Nambie ou Trevor Stuurman en Afrique du Sud qui mettent au gout du jour la culture de la sape sur les réseaux sociaux.

Plusieurs casquettes à son actif

Quand on fait l’inventaire de son compte Instagram, on peut s’apercevoir que notre ami marocain est à la fois modèle photo, street photographer (photographe urbain pour les non-anglophones) et directeur artistique. Un sacré CV pour ce passionné et fashionista qui voit son travail sur les réseaux sociaux (Lookbook, Instagram, Twitter, Facebook) être reconnu au point de se faire sponsoriser pour porter et tester en avant première des vêtements et/ou accessoires de mode. On a pu constater également que Mohcine Aoki a un faible pour les sneakers.

Arrive t-il à vivre de sa passion au quotidien ? Le blogging mode en Afrique reste un business embryonnaire à l’heure actuelle et les tarifs sont loin des standards occidentaux mais on parle pour le fashionista marocain d’une rémunération à hauteur de 5000 dirhams par mois selon le Huffington Post (soit environ 500€), ce qui représente une belle somme au Maroc sans compter les cadeaux en nature.

Quoiqu’il en soit, nous saluons le travail de ce garçon, qui pourrait devenir dans les prochaines années une inspiration pour des personnes voulant se lancer à fond dans leur passion. En développant cette activité, Mohcine Aoki vit son rêve par procuration… en attendant peut être de pouvoir défiler sur les podiums comme mannequin ?

Suivez Mohcine Aoki sur :

Laisser un commentaire