Les meilleurs sportifs africains du moment

par / 1 commentaire / 1 avril 2016

A l’instar de notre article musical, c’est une autre photographie à un instant T que nous vous proposons afin d’énumérer les meilleurs sportifs africains du moment. Nous avons ainsi choisi sept disciplines dans lesquelles sept sportifs africains brillent de mille feux.

Football : Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon)

aubameyang gabon

Pourtant natif de Laval en France, c’est à seulement 20 ans qu’il choisit de jouer pour le Gabon, son pays d’origine. Après trois bonnes saisons en Ligue 1 sous le maillot des verts de Saint-Étienne, c’est en signant au BVB Dortmund en 2013 qu’il a pris une nouvelle dimension. Il n’est plus uniquement caractérisé par sa technique et son explosivité, le « Spider-Man » est également devenu un véritable tueur.
Sa constante progression au fil des saisons lui a permis d’obtenir le Ballon d’Or africain 2015 (récompensant le meilleur footballeur africain), et de faire partie des meilleurs buteurs en Europe en 2015-16. La WANATeam a choisi de le placer devant des joueurs comme Riyad Mahrez, pourtant brillant avec Leicester.

Rugby : Bryan Habana (Afrique du Sud)

habana afrique du sud

Le champion du monde 2007 fait partie des meilleurs ailiers du monde. À la fois puissant, rapide et efficace, Bryan Habana a égalé l’an dernier le record du regretté Jonah Lomu du nombre d’essais inscrits en Coupe du Monde, avec 15 réalisations entre 2007 et 2015. En club, il est parvenu à hisser le RC Toulon au sommet du pays en 2014, année du titre en Top 14 et sur le toit de l’Europe durant deux années de suite avec la victoire en H-Cup 2014 et en 2015 sous l’appellation de Coupe d’Europe de Rugby.

Tennis : Kevin Anderson (Afrique du Sud)

anderson afrique du sud

Les tennismans africains sont très peu nombreux sur le circuit ATP, mais ce n’est pas pour autant qu’il faut sous-évaluer les performances de Kevin Anderson.
Le géant Sud-Africain (2,03m) est parvenu à atteindre les huitièmes de finale des quatre tournois du Grand Chelem. Mieux, il a atteint les quarts à l’US Open en 2015, année durant laquelle il a réalisé son meilleur classement en carrière avec une superbe 10ème place. Il est donc le meilleur tennisman africain présent sur le circuit faute de concurrence, malgré la présence du Tunisien Malek Jaziri. Mais le puissant serveur a accompli des exploits non négligeables, lui qui fêtera en mai ses 30 ans.

Basket: Emmanuel Mudiay (RD Congo)

mudiay rdc

Mudiay n’a pas eu besoin d’énormément de temps pour mettre tout le monde d’accord. Drafté à la septième position en 2015, le Congolais a rapidement démontré son talent et a prouvé qu’il faudra compter sur lui dans les années à venir. Il a, en effet, fêté ses 20 ans (seulement) le mois dernier, mais porte déjà les Nuggets de Denver. Le meneur possède (à l’heure où l’article est publié) une moyenne de 12.3 points et 5.6 passes par match. Son aisance technique lui a permis de concourir pour le Skills Challenge aux All-Star Games 2016. Mais cela ne lui suffit pas. Ses objectifs sont de participer au vrai match de l’All-Star Game et de remporter plusieurs titres NBA.

Athlétisme : Wayde Van Niekerk (Afrique du Sud)

van niekerk afrique du sud

Après avoir réalisé une performance exceptionnelle lors des Championnats du Monde 2015 à Pékin (record du continent sur 400 mètres avec 43.48 secondes), le Sud-Africain est entré encore un peu plus dans l’histoire de l’Athlétisme en 2016. Effectivement avec un temps de 9.98 sur 100 mètres réalisé cette année, il est devenu le premier athlète à descendre sous les 10 secondes sur 100 mètres; les 20 secondes sur 200 mètres et les 44 sur 400 ! Il détient de plus le record d’Afrique du Sud sur le demi-tour de piste (19,94 secondes). A bientôt 24 ans, il se fait logiquement une place parmi les meilleurs sportifs africains et mondiaux. En cette année olympique, nos yeux seront donc rivés sur ce complet compétiteur.

Cyclisme : Daniel Teklehaimanot (Erythrée)

teklehaimanot erythrée

Champion d’Afrique sur route 2010, Teklehaimanot est surtout un véritable spécialiste du contre-la-montre, discipline lors de laquelle il a écrasé les concurrents africains entre 2010 et 2013. Avec l’Érythrée, il a emmené ses partenaires au titre de Champion d’Afrique du contre-la-montre par équipe à cinq reprises (2010, 2011, 2012, 2013 et 2015).
Mais l’Érythréen est parvenu à réaliser un immense exploit : celui de porter le maillot à pois du meilleur grimpeur du Tour de France 2015 pendant quatre jours. La France lui a réussi cette année-là car il a cette fois-ci remporté le maillot du meilleur grimpeur au Critérium du Dauphiné. Teklehaimanot reste une référence du Vélo en Afrique et ce malgré l’émergence du jeune sud-africain Louis Meintjes, 10ème de la dernière Vuelta d’Espagne.

Handball: Ahmed El-Ahmar (Egypte)

el ahmar egypte

Partout où il est passé Ahmed El-Ahmar a remporté des titres. Une véritable légende du handball africain : deux fois champion d’Égypte, deux coupes d’Égypte, une Ligue des champions d’Afrique, trois Supercoupe d’Afrique avec le Zamalek. On peut ajouter à cela une (autre) Ligue des champions d’Afrique en 2014 avec le Club Africain, une Ligue des champions d’Asie 2014 avec El Jaish ou encore une coupe d’Allemagne 2015 avec le SC Flensburg. Sans oublier ses titres de Champion d’Afrique des Nations avec l’Égypte en 2008 et en 2016 où il a fini MVP du tournoi.

 

One Comment

  1. […] loin. Il souhaite faire partie des cadors européens, à l’image de Robert Lewandowski ou de Pierre-Emerick Aubameyang, les deux meilleurs buteurs de la saison précédente en Bundesliga qu’il cite en […]

Laisser un commentaire