Little Haiti, la perle des Antilles au cœur de Miami !

par / Aucun commentaire / 27 décembre 2016

Au cœur de la Magic City, à quelques kilomètres des tours de Downtown Miami ou encore de Miami Beach, proche des quartiers branchés de Wynwood se trouve l’un des plus célèbres quartiers de Miami et un des plus colorés : Little Haiti. Un lieu totalement haïtien autour de la 2nd Avenue, le cœur du quartier. C’est lors d’un voyage à Miami que des membres de la WANATeam se sont rendus dans ce quartier authentique, bien loin des clichés sur “la Ville de tous les excès”.

Petit rappel historique, Haïti, en 1804 devient après la défaite de Napoléon Bonaparte lors de la Bataille de Vertières (1803) la première République noire indépendante. Le pays est aussi le seul francophone indépendant des Caraïbes encore à ce jour. « La Perle des Antilles » est le premier pays au monde issu d’une révolte fait par des esclaves.

La proximité avec les États-Unis a fait que de nombreux Haïtiens ont immigré au fil des années vers le continent et les grosses métropoles américaines. Cependant, malgré l’arrivée dans un nouveau pays et l’intégration à une nouvelle culture « américaine », les Haïtiens ont su garder leur culture, leur histoire mais aussi leurs racines africaines.

Contrairement à Little Havana – envahie par les fastfoods, les hordes de touristes,boutiques de souvenirs et de vente de cigare – Little Haiti a su garder son côté authentique. Ici, les mini boutiques aux couleurs vives et aux écriteaux peints en langue créole nous donnent l’impression d’être en immersion au sein du quartier.

Le quartier abrite de nombreuses églises, les Haïtiens étant en général un peuple très croyant et pratiquant ; mais aussi de nombreuses boutiques de botanique ou de Vaudou. Il est important de savoir que cette « religion » caribéenne a été importée jusqu’à Miami. Malgré une forte attache à la religion chrétienne, les Haïtiens n’en oublient pas leur coutume ancestrale. Vous pourrez aussi apprécier de magnifiques fresques murales sur les édifices du quartier ou la statue du célèbre Toussaint Louverture, chef de la révolution haïtienne et figure anticolonialiste et d’émancipation des Noirs, un leader historique qui a inspiré l’indépendance des colonies et des peuples oppressés à travers le monde.

Le quartier abrite aussi de nombreux restaurants traditionnels, servant des plats typiquement haïtiens notamment le lambi, ou le “Diri Kole Ak Pwa” (Riz haricots rouges), souvent servis avec du poulet ou fruits de mer. On vous conseille différentes adresses : «Chez le Bébé», le plus ancien des restaurants haïtiens du quartier, datant de la première vague d’immigration dans les années 80 mais aussi «Chef Créole» où la WANATeam s’est rendue ; l’occasion de manger en terrasse au soleil à un prix abordable, peu cher un plat authentique haïtien de qualité et copieux, avec un large choix sur la carte. Le personnel est excellent, souriant, sympathique et très serviable.

Pour les amoureux de littérature, la « Libreri Mapou Bookstore » est un lieu incontournable du quartier où vous pouvez trouver des livres de la littérature créole, caribéenne et des œuvres d’auteurs antillais.

Bien loin de l’idée reçue par les touristes (le quartier étant souvent décrit comme dangereux et peu fréquentable) Little Haiti fut notre coup de cœur lors de notre voyage à Miami, un lieu que l’on conseille de visiter à toute personne se rendant dans la ville américaine.

Laisser un commentaire