Legafrik, la start-up qui simplifie les procédures juridiques !

par / Aucun commentaire / 13 octobre 2017

Voici une start-up qui facilitera les démarches législatives et qui changera la vie de nombreuses personnes sur le continent en termes de gestion de documents juridiques. Avec Legafrik, les entrepreneurs peuvent se reposer sur une structure qui facilite non seulement les démarches administratives mais également les relations avec les avocats.

Concrètement qu’est ce que c’est Legafrik?

Legafrik est une plateforme qui permet de générer des documents juridiques, tels que des contrats ou des statuts de société en ligne. La plateforme permet aux PME, TPE, Start-up et aux particuliers d’accomplir des formalités juridiques et administratives en ligne, dans les 17 pays membres de l’espace OHADA en Afrique  (c’est-à-dire L’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires).  Cette création est à l’origine l’idée de  deux compères : le juriste ivoirien Youssouf Ballo et son compatriote Daouda Diallo, ingénieur informaticien. C’est en voulant rédiger un contrat commercial que l’idée Legafrik a vu le jour « J’ai d’abord tenté de chercher un modèle-type sur internet. Je n’ai trouvé aucune base de données, rien. J’ai trouvé ça fou ! » explique Youssouf Ballo.

Youssouf Ballo : attention au reflet sur les lunettes !

Après une maîtrise en droit des affaires à l’Institut universitaire d’Abidjan, un passage par l’université de Toulouse et un master droit, finance et management à l’Inseec de Bordeaux, ce dernier se lance donc dans la création de son entreprise.

Une grande variété de contrats et de l’adaptation

Sur le site plusieurs choix s’offrent à vous : il est possible de créer son entreprise en quelques clics, en se laissant guider par un questionnaire, et près de 200 modèles de contrats seront mis à disposition : contrats de travail, de bail, de service, accords financiers de quoi satisfaire un large segment de client tout en s’adaptant aux spécificités de chaque pays concernant le droit du travail. « Le droit du travail n’étant pas harmonisé, nous proposerons un modèle propre à chaque pays. Mais pour les statuts d’entreprise, la même base sert dans tout l’espace Ohada »

La start-up propose également de déposer ces statuts au greffe des pays d’Afrique de l’Ouest, « pour faciliter la création d’entreprise à distance ». La plateforme met aussi à disposition des créateurs d’entreprises différents guides juridiques, en accès libre, et propose de mettre les utilisateurs en contact avec des avocats pour répondre aux questions plus spécifiques à leur entreprise, à prix cassé.

Avec Legafrik, tout devient plus simple : ça se voit au sourire des collaborateurs !

Développement

Legafrik compte trois développeurs stagiaires qui travaillent depuis Paris, un juriste – associé en devenir – est basé à Paris, tandis que trois développeurs salariés travaillent à Abidjan sous la direction de  Daouda Diallo, qui assure la direction technique.

L’objectif à court terme de Legafrik est de réussir prochainement à lever entre 200 000 à 300 000 euros pour poursuivre son développement, et serait en recherche d’éventuels partenaires pour assurer son développement.

Avec Legafrik, tout le monde peut créer son entreprise et avec le sourire !

Même si les débuts sont très prometteurs, Youssouf Ballo pense déjà à l’avenir. « Parallèlement à cette plateforme dédiée au grand public, aux entrepreneurs qui n’ont pas forcément de notions de droit, nous comptons lancer fin 2018 Legafrikpro, à destination des professionnels du droit que sont les experts-comptables, les notaires ou encore les huissiers. Ils pourront y automatiser la génération des documents dont ils ont besoin. ».

Un grand grand sourire !

Cette initiative va grandement faciliter les personnes souhaitant créer leur entreprise ou encore consulter de simples documents juridiques déjà établis. C’est peut être un petit pas mais c’est une grande avancée pour le continent africain pour simplifier les procédures juridiques.

Vous pouvez suivre Legafrik sur :

Laisser un commentaire