Kunfabo, le smartphone qui s’adapte aux réalités du continent africain !

par / Aucun commentaire / 18 juin 2019

Kunfabo est la création de la guinéenne Fadima Diawara, un nouveau smartphone qui souhaite conquérir le marché africain d’ici la fin 2019. Encore en phase de prototype, Kunfabo veut néanmoins se différencier avec des applications 100 % africaines pour se mettre face aux réalités du continent.

Pourquoi Kunfabo ?

Pourquoi avoir choisi le mot « Kunfabo » pour décrire ce nouveau smartphone ? Tout simplement parce qu’il signifie être en contact en Malinké, langue parlée en Afrique de l’Ouest. Être en contact comme ce qui nous rassemble lorsque nous utilisons nos téléphones.

Fadima Diawara, créatrice de Kunfabo

« Kunfabo » est aussi la marque d’un nouveau smartphone, créé spécialement pour les utilisateurs africains. Favoriser l’inclusion numérique et proposer des produits à l’image de son continent pour être notamment en phase avec le contexte de l’Afrique.

C’est l’ambition de Fadima Diawama, une Guinéenne de 33 ans qui est derrière le prototype Kunfabo, un smartphone ‘low cost’ 100 % africain. Selon elle, la fabrication de ce téléphone est une alternative pour ceux qui n’ont pas les moyens de payer un appareil haut de gamme.

Objectif principal : se démarquer 

Mais qu’est-ce qui différencie Kunfabo des smartphones coréen, chinois et américain ? Le smartphone est équipé principalement d’applications africaines préinstallées qui sont censées répondre aux besoins des consommateurs locaux comme la géolocalisation de centres de santé, d’hôpitaux et de pharmacies. 

Des applications de recettes typiques africaines seront aussi disponibles afin de revaloriser l’art culinaire africain ainsi qu’une application musicale afin de donner plus de visibilité aux artistes locaux.

Pour une africanisation des smartphones 

Les utilisateurs pourront communiquer grâce à Dikalo, un service de messagerie de type WhatsApp développée par une start-up camerounaise avec laquelle Kunfabo a signé un accord. À long terme, l’objectif de Fadima Diawara est d’ouvrir une usine d’assemblage en Guinée afin de pouvoir réellement « africaniser » sa marque.

Le premier modèle sera doté d’un système d’exploitation Android 8.1 et d’une connectivité 4G. Il disposera également d’un écran de 5,72 pouces, d’un appareil photo de 5 méga pixels à l’avant, d’un double appareil photo de 8 méga pixels et 0.3 méga pixels à l’arrière, d’une mémoire vive (RAM) de 2 Gigaoctet (GO) et d’une capacité de stockage de 16 GO. L’appareil sera commercialisé à 99 dollars.

Même si le projet est toujours en phase prototype en ce moment, le lancement est prévu au courant 2019 !

Suivez Kunfabo sur :

Laisser un commentaire