Saison 2017-2018 de Football : les joueurs africains à suivre ! (Part.3)

par / Aucun commentaire / 26 septembre 2017

Apres un premier article qui concernait les deux meilleurs joueurs africains : Mohamed Salah et Sadio Mané mais aussi les grands espoirs tels que Franck Kessié, Bertrand Traoré et Naby Keita ; une deuxième partie consacrée aux joueurs que l’on attend au tournant après un exercice compliqué ou pour certains des mercatos mouvementés entre vrai-faux départs et clashs avec leurs clubs, cette troisième partie sera consacrée aux joueurs sur qui nos attentes sont moins importantes, nos déceptions et ceux que l’on suit d’un regard moins attentif.

Les espoirs nigérians de Premier League : Kelechi Iheanacho et Alex Iwobi

Les deux joueurs sont aujourd’hui deux espoirs du football nigérian mais aussi du continent africain, malgré leur jeune âge (20 et 21 ans) les deux joueurs jouissent déjà d’une expérience intéressante dans leurs clubs respectifs à Manchester City et Arsenal où les deux joueurs, à défaut d’être des titulaires indiscutables font partie de la rotation et participent à un nombre important de rencontres. Malgré des débuts prometteurs, les deux joueurs peinent à décoller complètement, Iwobi est resté du coté d’Arsenal cette saison pour essayer encore une fois de s’y imposer, Iheanacho a lui décidé de tenter l’aventure à Leicester où la concurrence sera moins rude qu’à Manchester City ou à son poste ; où Guardiola peut compter déjà sur Kun Agüero et le phénomène Gabriel Jésus. On espère que les deux joueurs progresseront encore cette saison, afin d’arriver en Russie cet été dans les meilleures conditions pour la Coupe du monde 2018, où le Nigeria, l’une des plus grandes nations du football africain, sera attendu au tournant après un exercice 2014 convaincant (éliminé en 8e par la France).

Ils nous ont déçus : Serge Aurier et Vincent Aboubakar

Le premier devait passer un cap au PSG et devenir l’un des meilleurs à son poste, le second quittait la Ligue 1 et Lorient après une saison aboutie pour Porto afin de passer un cap dans sa carrière pour ensuite être transféré vers un plus grand club (comme d’autres grands joueurs et attaquants passés par Porto). Serge Aurier, après divers problèmes extrasportifs qui ont eu un impact sur ses performances en club mais aussi en sélection (après des débuts réussis dans la capitale parisienne) a décidé de se relancer en Premier League dans un club qui joue le haut du classement et la Ligue des Champions.

Aboubakar, après deux saisons décevantes à Porto s’est un peu relancé après un prêt au Besiktas intéressant et une Coupe d’Afrique où il offre la victoire finale aux Lions Indomptables contre l’Égypte une splendide reprise de volée. Il a réussi à convaincre les Portugais de lui laisser une nouvelle chance de montrer son talent. Son début de saison est réussi avec 6 buts en 7 matchs. On espère retrouver ces deux joueurs au haut niveau et qu’ils sauront répondre aux attentes placées en eux.

Des espoirs en qui on a envie de croire : Ramadan Sobhi, Baldé Keita, Amine Harit et Thomas Partey

RAMADAN SOBHI

L’Egyptien est peu connu ici en Europe et pourtant dans son pays il est considéré comme une véritable star. A de 20 ans, le joueur a été recruté par Stoke City en 2016 alors qu’il n’avait que 19 ans pour une somme entre 6 et 10 millions d’euros, une somme importante pour un jeune joueur qui n’avait jamais joué en EuropeMais malgré son jeune âge, l’Egyptien compte déjà 93 matchs en pro avec Al-Ahly avec qui il a été champion à deux reprises en 2014 et 2016 et deux finales de coupe d’Afrique avec l’Egypte. Une CAN  il a peu brillé dans son rôle de joker. Souvent comparé à Aboutrika dans son pays, Ramadan Sobhi est un joueur technique capable de faire les différences mais peine réellement à confirmer à Stoke City à cause de son inconstance.

BALDE KEITA

Le Sénégalais sort d’une grosse saison à la Lazio, où il a fini la saison 16 buts en Série A. Acheté par l’AS Monaco pour combler le départ de Mbappe, le Sénégalais devrait être en concurrence avec Jovetic pour être associé à la pointe de l’attaque avec Falcao. Le talent de l’attaquant sénégalais n’est pas un mystère et nul doute que Monaco l’a recruté en espérant en faire un de ces joueurs sur qui le club de la Principauté réalisent d’énormes plus values. Les performances de Keita seront observées cette saison partout en EuropePour concurrencer le PSG et réaliser un parcours aussi bon que l’an passé en Ligue des Champions, il faudra que l’ancien pensionnaire de la Masia du FC Barcelone confirme les espoirs placés en lui.

THOMAS PARTEY

Thomas Partey est un de ces joueurs que l’on avait perdu de vue la saison dernière après une saison 2015/2016 convaincante et pleine d’espoir où le Ghanéen avait participé au parcours des Colchoneros jusqu’en finale de la Ligue des champions perdue aux tirs au but face au Real Madrid. Partey était légèrement rentré dans le rang la saison dernièreCependant cette saison Diego « El Cholo » Simeone semble lui accorder sa confiance et a confié au milieu du terrain une place de titulaire. Cette confiance lui est bien rendue puisque Thomas Partey réalise un très bon début de saison tout comme son club, cette saison pourrait bien être celle de l’éclosion et on l’espère pour ce joueur aujourd’hui âgé de 24 ans.

AMINE HARIT

Amine Harit a signé en Bundesliga du côté de Schalke 04 cet été pour la somme de 10 millions, après un Euro U19 remporté avec l’Equipe de France et une saison satisfaisante du côté de Nantes. Le joueur faisait partie des plus grands espoirs de Ligue 1 la saison dernièreCet été, le joueur a annoncé qu’il décidait de rejoindre la sélection marocaine plutôt que l’Equipe de FranceDans un championnat prônant le jeu offensif et dans un club comme Schalke les jeunes joueurs ont souvent leur chance, Harit a tout pour poursuivre sa progression et pourquoi pas y devenir un grand joueur.

Laisser un commentaire