Le jeu vidéo africain à la conquête de la scène internationale !

par / Aucun commentaire / 9 août 2018

Les jeux vidéo « made in Africa » seront représentés à la Devcom, la conférence des développeurs indépendants qui se tiendra les 19 et 20 août à Cologne en Allemagne. Cela aura lieu en amont de la Gamescom, le plus grand salon européen de jeu vidéo qui se tiendra du 21 au 25 août dans la même ville !

Cinq studios africains représentés

Ce sont 5 studios aux origines différentes qui représenteront l’Afrique lors de ce salon :

Tous ces développeurs africains seront regroupés dans l' »Africa Corner by Paradise Game » au sein d’un espace entièrement dédié au jeu vidéo africain. Ce qui leur donnera l’opportunité de présenter leur création et de mettre en valeur leurs cultures africaines.

Paradise Game est une entreprise dédiée au e-sport qui s’occupe déjà d’organiser le festival de l’électronique et du jeu vidéo à Abidjan.

Le jeu vidéo futur moteur économique du continent ?

L’industrie du jeu vidéo dans le monde représente près de 100 milliards de dollars et 27% de ces revenus proviennent des jeux mobiles. En Afrique, on recense plus de 500 millions d’utilisateurs de téléphones mobiles, ce qui représente un potentiel énorme sur le marché.

 

L’univers du jeu vidéo peut être un facteur de développement économique pour l’Afrique et ses jeunes entrepreneurs ou travailleurs en recherche d’emploi, mais également une vitrine pour l’Afrique et ses cultures.

« Notre rêve est de faire du jeu vidéo l’un des moteurs de la croissance économique de l’Afrique, et l’un des plus gros pourvoyeurs d’emplois du continent. Pour cela nous avons besoin d’un écosystème fort avec des développeurs de jeux qui s’exportent sur la scène internationale » explique Sidick Bakayoko, fondateur de Paradise Game.

Plus d’informations sur les pages de la Gamescom

Laisser un commentaire