Isaac Makwala, le Botswanais qui peut battre Van Niekerk à Londres !

par / Aucun commentaire / 24 juillet 2017

Les Mondiaux d’athlétisme de Londres, qui se dérouleront du 4 au 13 août, approchent à grands pas. L’occasion pour la WANATeam de vous présenter les meilleurs chances de médailles africaines. Aujourd’hui, nous avons choisi de vous présenter le Botswanais Isaac Makwala, auteur pour le moment d’une excellente saison !

Isaac Makwala, un athlète à l’éclosion tardive

Isaac Makwala est un athlète originaire du Botswana, spécialiste du 200 et du 400 mètres. Vice-champion d’Afrique du 400 mètres en 2008, Makwala ne parvient pourtant pas à se qualifier pour les Jeux Olympiques de Pékin qui ont eu lieu la même année.

L’année suivante, il se qualifie pour les championnats du Monde de Berlin sur 200 mètres, mais bute lors séries. C’est son changement d’entraîneur qui va alors lui permettre de franchir un nouveau palier : il s’agit de Justice Dipeba, ancien sprinteur botswanais ayant participé aux Jeux Olympiques d’Atlanta en 1996.

“Badman” (son surnom) devient pour la première fois champion d’Afrique du 400 mètres en 2012, à Porto-Novo (Bénin), en 45.25 secondes. Mais Isaac Makwala échoue cette fois-ci au stade des séries lors des JO de Londres la même année. En juillet 2014, il bat le record d’Afrique du 400 mètres en Suisse, avec un chrono de 44.01 secondes.

Un an plus tard, quasiment jour pour jour, il améliore sa propre marque, en 43.72, devenant à l’époque le 4eme meilleur performeur de tous les temps ! Wayde Van Niekerk est depuis passé devant, lui qui est l’actuel recordman du monde en 43.06 (!).

Pourquoi peut-il briller à Londres ?

Isaac Makwala n’est plus tout jeune, lui qui fêtera ses 31 ans le 29 septembre prochain. Pourtant, le natif de Tutume n’a jamais semblé aussi fort en cette année 2017. Il est en effet le meilleur performeur mondial de l’année sur 200 mètres ! Un chrono de 19.77 secondes qu’il a réalisé le 14 juillet dernier, établissant par la même occasion un nouveau record national.

Dans la même journée, il réalise un incroyable 400 mètres. Il remporte cette épreuve et réalise dans le même temps son deuxième meilleur temps de sa carrière en 43,92 secondes !

Le 21 juillet, lors du Meeting Herculis de Monaco, il tient la dragée haute à la superstar du 400 mètres Wayde Van Niekerk (encore lui) et s’incline à seulement 10 centièmes du recordman du monde (43.83 contre 43.73 secondes). Makwala semble le seul homme capable de se mesurer au Sud-africain Van Niekerk sur 400. Ce duel sera également attendu sur 200. Sur cette distance, Isaac Makwala possède un petit avantage étant donné son nouveau statut. D’autant plus que le Roi Usain Bolt ne s’engagera pas sur sa distance favorite. De quoi être ambitieux et viser un podium (au minimum) dans les deux distances.

Des Mondiaux qui s’annoncent passionnants pour nos sprinters africains qui n’ont quasiment jamais eu autant de chances de l’emporter sur leurs distances !

Suivez Isaac Makwala sur :

Laisser un commentaire