Interview exclusive Serge Beynaud : “Je rêve d’une Afrique unie”

par / 2 commentaires / 2 septembre 2016

Il est un des ambassadeurs de la chanson francophone en Afrique et fait naturellement partie des meilleurs artistes du continent, Serge Beynaud se confie à la WANATeam le temps d’un entretien exclusif ! Le mannequin des arrangeurs revient sur son parcours et nous donne sa vision de l’Afrique. L’occasion également pour lui de faire sa rentrée musicale en ce mois de Septembre avec “Karidjatou”.

WANA : Quel est votre regard sur votre carrière, votre parcours; vous qui faites désormais partie des artistes les plus réputés du continent africain ?

Serge Beynaud : Je vous remercie pour le compliment ! J’essaie toujours de prendre du recul par rapport à ma carrière, je sais d’où je viens et que rien n’ai jamais acquis. Je suis très fier de là où je suis arrivé.

W : À quel moment avez-vous senti que votre carrière allait basculer vers le succès et la célébrité ?

SB : Il faut croire en ce qu’on fait. Je crois que c’est valable pour tous les métiers. Je n’ai pas ressenti un passage dans le succès et la célébrité mais plutôt dans le professionnalisme au sens où c’est mon métier et je peux en vivre. Pour moi ce qui a concrétisé ce passage est la sortie de mon premier album « Seul Dieu ».

W : Votre personnalité détonne dans le milieu du coupé décalé… Comment parvenez-vous à être aussi “cool” et réussir dans ce milieu ?

SB : J’ai un filtre ! J’écoute ce que les gens ont à dire sur moi ; les critiques, lorsqu’elles sont constructives, permettent d’avancer. Quant aux jaloux qui n’ont qu’un discours creux, je les laisse parler et passe à autre chose. Je me concentre sur ma musique et essaie toujours d’évoluer.

W: Néanmoins, vous utilisez certaines expressions comme messages subliminaux : « On parle plus trop », « Tu n’es pas le maître de ma Life ». À qui vous adressez-vous ? À vos concurrents ? Vos rivaux dans la vie ?

SB : Je ne vois pas les autres artistes comme des concurrents ou des rivaux. J’aime beaucoup faire des featurings, je trouve que cela est enrichissant pour l’artiste et moi, ainsi que pour les fans qui bénéficient d’une autre approche. Vous savez dans ce milieu c’est monnaie courante de se faire critiquer à tout va, je pense qu’avec ces titres je me montre proactif en faisant comprendre à ses personnes qu’elles n’auront pas d’incidence sur ma vie.

W : Quelle importance a votre entourage (famille, amis et danseurs) dans votre réussite ?

SB : Énorme. Vraiment. Que ce soit ma famille, mes amis ou les personnes qui m’entourent professionnellement, ils jouent tous un rôle dans ma carrière mais à différents niveaux.

W : Quels sont les artistes africains actuels que vous écoutez/appréciez le plus ?

SB : J’aime les styles de musiques variées, les innovations, les prises de risques … Il y a beaucoup de talentueux artistes, c’est très difficile de vous donner une liste exhaustive mais sachez que j’apprécie beaucoup Diamond, Flavour, Wizkid, Debordo Leekunfa …

W : De même, quels sont les artistes occidentaux que vous écoutez le plus ?

SB : Là c’est trop vague pour répondre, je fonctionne au feeling, titre par titre, je ne suis pas attaché à un artiste en particulier.

W : Quelle est votre définition de la Nouvelle Afrique ?

SB : Je rêve d’une Afrique unie où chaque personne apporte sa contribution pour un meilleur futur. Il faut que l’on apprenne à travailler ensemble et à se réjouir de la réussite de nos frères, car elle nous est aussi bénéfique.

W : Quels sont vos projets en préparation ?

SB : Je prépare mon 3ème album « Accelerate » avant la fin de l’année et une tournée live en Côte d’Ivoire et en Europe en 2017.

W : Un mot de la fin pour nos lecteurs et vos fans partout dans le monde ?

SB : Merci à tous mes fans pour votre soutien, on est ensemble, c’est vous qui me portez et me donnez la force d’avancer ! On parle + trop, quand tu connais tu connais !

Découvrez la nouvelle chanson de Serge Beynaud intitulé “Karidjatou”, et sa chorégraphie !

Retrouvez Serge Beynaud sur Facebook, Twitter, Instagram et Youtube.

Serge Beynaud 2

2 Comment

  1. […] Serge Beynaud, la WANATeam vous propose un nouvel entretien exclusif d’un interprète africain en la […]

  2. […] puis il y a Benjamin Ambela, Country Manager (responsable Commercial), qui comme Serge Beynaud et Wally Seck souhaite « une Afrique unie » et également « capable de faire face aux défis […]

Laisser un commentaire