Quand la Gqom sud-africaine séduit BMW !

par / Aucun commentaire / 16 mai 2020

Musique électronique venue d’Afrique du Sud, la Gqom et ses sonorités si spéciales n’ont pas fini de conquérir le monde. Dernier exemple en date : une campagne publicitaire de BMW qui met ce genre à l’honneur ! Retour sur ce symbole de la réussite de l’industrie musicale sud-africaine. 

Ayant éclos au début des années 2010, la Gqom est un dérivé de musique house développé en Afrique du Sud. 

“Gqom” signifie “frapper” ou “tambour” en zoulou. Un terme qui illustre parfaitement l’énergie et la puissance véhiculée par ce registre musical. Cela est combiné avec une rythmique futuriste et électronique typiquement africaine. 

Popularisé par la danse Gwara Gwara et par des artistes tels que Babes Wodumo, Distruction Boyz, Moonchild Sannelly, Busiswah, Sho Madjozi ou encore DJ Maphorisa ; ce mouvement a conquis le monde entier et plus particulièrement les États-Unis où l’on a pu entendre ce style musical dans le film Black Panther (2018), ou encore dans le dernier album éponyme du long-métrage The Lion King de Beyoncé (2019). 

Tout dernièrement en France, c’est grâce au géant allemand de l’automobile BMW que l’on peut entendre de la Gqom. La firme a en effet choisi une production de DJ Lag lors d’une campagne promotionnelle. Un autre cap de franchi pour ce jeune genre incontournable, mais trop peu connu du monde francophone !

Laisser un commentaire