La franchise « Got Talent » débarque en Afrique !

par / Aucun commentaire / 27 mai 2016

Après les Etats Unis et l’Europe, la célèbre émission à succès de télé réalité « Got Talent » créée et détenue par Simon Cowell (Syco Entertainment) s’attaque au continent africain et débarque en franchise à Abidjan.

Got Talent : Un projet fédérateur pour l’Afrique francophone

Contrairement à l’édition sud-africaine, la dénomination ne sera pas « Ivory Coast Got Talent » mais son appellation sera plus générale en se nommant « L’Afrique a un incroyable talent » car l’émission vise cette fois-ci tous les pays d’Afrique francophone. « La Côte d’Ivoire préfère fédérer tous les pays francophones autour de ce projet que de l’organiser toute seule. Ce grand rêve doit être partagé », a expliqué Maurice Bandama, le ministre de la Culture et de la Francophonie du gouvernement ivoirien lors du lancement à Abidjan.

Un jury de qualité, les grands pays africains ciblés

Du côté du jury, des grands noms de célébrités ont annoncé leur participation : la lauréate des Grammy Awards Angélique Kidjo, le prince de la rumba Fally Ipupa et l’actrice et humoriste Claudia Tagbo.

fally angelique kidjo claudia tagbo got talent

Le casting se déroulera dans cinq pays : en Côte d’Ivoire, au Sénégal, au Burkina Faso, au Mali et au Cameroun. « Nous ciblons 200 participants. Les genres comme la peinture, la danse, le chant, la magie sont admis au concours » « Nous souhaitons l’organiser dans les mêmes conditions qu’en Europe », a confié à Jeune Afrique Peri Cochin, la patronne de la société de production Periscoop qui a obtenu la franchise auprès de de Fremantle Media pour l’Afrique francophone. Après la phase de casting, dix émissions seront produites à d’Abidjan dès le 14 octobre. Le vainqueur de l’émission recevra un chèque de 10 millions de F CFA (15 000 euros).

Nous espérons que l’émission ne tombera pas dans le « too much » et qu’il préconisera les réels talents.

Une couverture TV panafricaine

Cinq télévisions (A+ de Canal +, TFM Sénégal, ORTM Mali, Canal2 Cameroun et le RTI en Côte d’Ivoire) diffuseront en simultané la compétition. Cela ne veut pas dire que nous avons un tel budget, mais notre sponsor gère cet aspect » a poursuivi Péri Cochin, qui est restée discrète sur les chiffres. La production fera travailler au total environ 200 personnes, tandis que la RTI, groupe de média audiovisuel public, mettra à disposition du personnel.

periscoop africa got talent

Côté sponsors, Periscoop a conclu un accord avec la multinationale Nestlé, via sa marque Nescafé. « Une telle production en Europe coûte dans les 10 millions d’euros.

Un choix audacieux qui permettra peut-être une meilleure visibilité des futurs talents africains dans les pays francophones mais le fait que ce projet vise uniquement un public francophone peut être un frein à la progression de cette nouvelle franchise à l’échelle mondiale.

Laisser un commentaire