Ghetto Kumbé, le groupe afro-futuriste venu de Colombie !

par / 1 commentaire / 7 septembre 2018

Direction la Colombie et sa capitale Bogota afin de découvrir Ghetto Kumbé, un groupe proposant une musique hybride, très inspirée par les sonorités africaines, en référence et à l’image de la diversité culturelle de leur pays natal !

Une complémentarité qui fait la force du groupe

Chongo, Doc Keyta et Guajiro sont les trois personnes qui composent le groupe Ghetto Kumbé. Ces trois hommes se sont réunis pour former « un système sonore où les tambours et les rythmes traditionnels d’Afrique et de la Colombie est l’attraction principale ».

Le groupe a su mettre à profit sa complémentarité pour créer son identité musicale. En effet, Chongo apporte ses grandes connaissances en « folklore colombien », lui qui est habitué à participer à des festivals musicaux folkloriques des Caraibes colombiennes. Doc Keyta est quant à lui davantage spécialisé dans les rythmes traditionnels et les danses africaines. Enfin, Guajiro chante et a la charge, en tant que producteur, d’assembler ces diverses sonorités.

La musique était dans un premier temps un plaisir pour Ghetto Kumbé. Le collectif s’exerçait majoritairement à la maison, dans les soirées avec des amis ; en jouant dans différents bars, clubs dans la scène de la ville, et les petits festivals.

Ghetto Kumbé, un pont entre l’Afrique et l’Amérique du Sud

Mais le talent a poussé la bande de pote à sortir un premier EP intitulé Kumbé, sorti en 2015. Notamment porté par le single « Chilà Kilé », ce projet de 5 titres est un pont entre les rythmes traditionnels de l’Afrique de l’Ouest (Makru, Kassà…) et les sonorités dites afro-colombiennes comme la Cumbia, désormais répandue dans toute l’Amérique du Sud. Ce mot viendrait de la langue bantoue, issu du mot « Cumbé », qui est une danse venue de Guinée Equatoriale et qui a donc inspiré le nom du groupe !

En fin d’année 2017, ils sortent leur 2ème EP, Soy Selva (Je suis la jungle) qui contient notamment l’excellent « Eso No Me Falla » ou bien « Dagbani Dance » en collaboration avec Zongo Abongo et The Busy Twist, dont le clip est sorti fin août.

Le collectif a effectué le « Selva Tour ». Une tournée dans toute l’Europe durant les mois de juillet et août 2018, en attendant pourquoi pas des dates partout en Afrique et un 1er album pour définitivement lancer leur carrière.

Suivez Ghetto Kumbé

One Comment

  1. […] Ghetto Kumbé, le groupe afro-futuriste venu de Colombie ! – […]

Laisser un commentaire