32ème édition du festival « Nuits d’Afrique » de Montréal !

par / Aucun commentaire / 14 juillet 2018

Du 10 au 22 juillet se déroulent à Montréal au Canada les 32ème « Nuits d’Afrique ». L’occasion pour WANA de vous présenter une sélection d’artistes mis à l’honneur lors de cet événement !

Sabry Mosbah, la touche tunisienne du festival

Fils de Slah Mosbah, le célèbre chanteur traditionnel du Maghreb, Sabry Mosbah est un jeune artiste tunisien qui fait parler de lui actuellement, notamment avec son premier album « Asly » où ses chansons en dialecte tunisien respirent le folklore et l’histoire de son pays. Un moyen pour lui de faire honneur et de rendre hommage à son pays avec une voix particulièrement émouvante qui le caractérise. Il a eu l’honneur de se représenter le premier jour du festival qui a été agréablement reçu par le public canadien.

La musique afro-futuriste de Afrotonix

Avec Afrotonix, Caleb Rimtobaye met en avant tout l’univers traditionnel africain qui se mêle à une ambiance électro plus futuriste. Une façon pour l’artiste de représenter ses racines dont il est fier en restant tourné vers l’avenir. Le Canadien d’origine tchadienne propose des shows alliant art numérique, danses africaines urbaines et DJing, loin des clichés des musiques africaines.

Le mouvement « afro-futuriste » a été remis au goût du jour par le succès du blockbuster Black Panther au cinéma et permet aux Africains de reprendre possession de leur passé et du présent et d’y envisager un avenir plus radieux.

Flavia Coelho, pour une musique afro brésilienne métissée

Avec Flavia Coelho, c’est la culture afro-brésilienne qui s’invite à Montréal. Avec un univers Bossa Nova, Reggae et Samba, c’est une musique métissée qu’elle prône, entre sonorités afro-caribéennes et influences africaines ; à l’image de son pays et de sa culture que l’artiste originaire de Rio de Janeiro viendra mettre en valeur sur la scène de Montréal.

Sékouba Bambino, le griot aux influences cubaines

Sékouba Bambino, l’un des artistes les plus prolifiques d’Afrique de l’Ouest, dans la lignée de ses prédécesseurs Salif Keita ou encore Youssou Ndour viendra clôturer l’événement. Ce griot (personne qui officie comme communicateur traditionnel en Afrique occidentale) a su prouver son talent et sa polyvalence durant sa carrière au sein de son groupe Bembeya Jazz, mais aussi son groupe afro-salsa intitulé Africando. L’artiste étant très attiré par la musique afro-cubaine.

Suivez le festival Nuits d’Afrique

Femi Kuti, lors de l’ouverture du festival

Laisser un commentaire