Festival ADEAS du film africain à la Sorbonne !

par / Aucun commentaire / 11 mai 2016

A lieu en ce moment même jusqu’au 14 mai le festival ADEAS du film africain à la médiathèque de l’université Paris 3. L’association des étudiants africains de la Sorbonne milite pour faire découvrir les grands classiques du cinéma africain. L’ADEAS a mis en place ce projet depuis 2015 et compte bien en faire un rendez-vous important chaque année.

Les objectifs de ce festival ne sont pas seulement de faire découvrir ou redécouvrir les grands classiques du cinéma africain mais aussi de faire connaître de jeunes réalisateurs de la diaspora africaine.

Coup d’œil sur la première édition de l’an passé :

Programme du festival ADEAS 2016

Mardi 10 mai : “Voiler la Face” d’Ibtissem Guerda + “Des Etoiles” de Dyana Gaye (en présence des deux réalisatrices) de 18h à 21h

Mercredi 11 mai : “Maman(s)” de Maïmouna Doucouré (en présence la réalisatrice) + “Une feuille dans le vent” de Jean-Marie Teno (en présence de Melissa Thackway, professeure spécialiste du cinéma africain à l’Inalco). De 18h à 21h

Vendredi 13 mai : “Hasaki ya suda” de Cédric Ido (en présence du réalisateur) + “Choucha une insondable indifférence” de Djibril Diallo et Sophie Bachelier. De 18h à 21h

Samedi 14 mai :
De 10h-12h  : “Il va pleuvoir sur Conakry” de Cheikh Fantamady Camara

De 13h-18h: “La virée à Paname” de Hakim Zouhani et Carine May (en présence du réalisateur Hakim Zouhani) + Finye (le vent) de Souleymane Cissé (en présence de Catherine Ruelle, journaliste culture et cinéma africain).

Pour chaque séance, il faut passer une réservation à adeas.sorbonne@gmail.com, l’entrée y est nominative et chaque projection sera suivie de rencontres et de débats sur le cinéma panafricain. WANA salue cette initiative et aura un œil attentif sur les prochaines éditions de ce festival qui concerne non seulement l’Afrique mais aussi sa diaspora, très impliquée dans le domaine du 7e art.

 

Laisser un commentaire